La ségrégation socio-spatiale dans la métropole lilloise et à Roubaix : l’apport des mobilités résidentielles

Résumé : Cet article a pour objectif d’analyser la ségrégation dans la métropole lilloise à travers une approche fondée sur l’habitat et les mobilités résidentielles. Il s’agit d’expliquer les processus à l’origine de la ségrégation et de discuter le constat d’échec de la « Politique de la Ville » souvent mis en avant. Les résultats de cette étude montrent l’existence de mobilités promotionnelles parmi les ménages populaires, dont les effets sont quantitativement et qualitativement plus importants que les mobilités de ménages précarisés. Ils ouvrent ainsi des perspectives de recherche sur le rôle des mobilités résidentielles des ménages populaires dans les Zones Urbaines Sensibles.
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01422037
Contributor : Yoan Miot <>
Submitted on : Friday, December 23, 2016 - 2:40:08 PM
Last modification on : Wednesday, February 26, 2020 - 7:06:04 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01422037, version 1

Collections

Citation

Yoan Miot. La ségrégation socio-spatiale dans la métropole lilloise et à Roubaix : l’apport des mobilités résidentielles. Géographie, Économie, Société, Lavoisier, 2012, 14 (2). ⟨hal-01422037⟩

Share

Metrics

Record views

416