Les effets des politiques de délocalisation universitaire sur les parcours des étudiants

Résumé : L’enseignement supérieur a connu au cours de ces quatre dernières décennies de profondes modifications : croissance exceptionnelle des effectifs étudiants, professionnalisation des études, autonomie accrue des universités (Musselin, 2001), diversification de l’offre de formation (création de nouveaux diplômes, de nouveaux établissements) (Dubois, 1997), etc. Cette diversification s’est accompagnée d’une territorialisation de l’enseignement supérieur qui n’est plus désormais concentré dans les seules grandes villes. La plupart des villes moyennes possèdent des formations supérieures et plus particulièrement des formations universitaires. Ces nouveaux établissements apparus dans les années quatre-vingt sont des « annexes » des universités centrales. Ces délocalisations universitaires, que l’on qualifie également d’antennes universitaires, avaient notamment, parmi leurs finalités « officielles », une participation à la démocratisation de l’enseignement supérieur. Elles devaient permettre à un public socialement défavorisé de poursuivre des études universitaires en leur offrant des conditions d’études favorables et des chances similaires d’accéder par la suite aux deuxièmes et troisièmes cycles universitaires. Cet article examine les effets de ces délocalisations universitaires sur l’organisation pédagogique et sur les parcours des étudiants. On s’interrogera notamment sur les « chances » de réussite des étudiants inscrits dans une antenne universitaire par rapport aux étudiants poursuivant des études dans une université centrale.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Dutercq, Y. Les régulations des politiques d’éducation, Presses universitaires de Rennes, pp.141-150, 2005, <http://www.pur-editions.fr/detail.php?idOuv=753>
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01421743
Contributeur : Christophe Michaut <>
Soumis le : jeudi 22 décembre 2016 - 17:43:23
Dernière modification le : lundi 13 février 2017 - 09:47:47

Identifiants

  • HAL Id : hal-01421743, version 1

Collections

Citation

Christophe Michaut. Les effets des politiques de délocalisation universitaire sur les parcours des étudiants. Dutercq, Y. Les régulations des politiques d’éducation, Presses universitaires de Rennes, pp.141-150, 2005, <http://www.pur-editions.fr/detail.php?idOuv=753>. <hal-01421743>

Partager

Métriques

Consultations de la notice

53