Skip to Main content Skip to Navigation

La linguistique cognitive : histoire et épistémologie. Introduction

Résumé : La linguistique cognitive est un objet historique à plusieurs profondeurs historiques, selon l’acception prise par l’expression «linguistique cognitive » . D’une part, l’expression linguistique cognitive identifie aujourd’hui un mouvement né aux États-Unis dans les années 1970. D’autre part, le terme est susceptible d’être appliqué a posteriori à des théories qu’on croit proches, avec le risque que les similitudes repérées masquent les véritables filiations ou érigent la linguistique cognitive en un avatar qui viendrait régulièrement s’incarner dans le monde de la pensée linguistique. Enfin, on peut qualifier de linguistique cognitive l’approche qui considère que les représentations et les processus grammaticaux ont une réalité neurobiologique, voire, à l’instar de Chomsky (1985), qu’une théorie valide a ipso facto cette forme de réalité.
Mots-clés : Linguistique cognitive
Complete list of metadatas

Cited literature [51 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01417546
Contributor : Camille Faivre <>
Submitted on : Thursday, December 15, 2016 - 4:48:13 PM
Last modification on : Friday, March 27, 2020 - 3:18:28 AM
Document(s) archivé(s) le : Thursday, March 16, 2017 - 4:36:36 PM

File

hel_0750-8069_2012_num_34_1_32...
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

Citation

Jean-Michel Fortis. La linguistique cognitive : histoire et épistémologie. Introduction. Histoire Epistémologie Langage, SHESL/EDP Sciences, 2012, La linguistique cognitive : histoire et épistémologie, XXXIV (1), pp.5-17. ⟨10.3406/hel.2012.3234⟩. ⟨hal-01417546⟩

Share

Metrics

Record views

185

Files downloads

603