Groupes d'influence et processus de décision dans le domaine de la Défense. Approches comparées Rapport final

Résumé : Comme convenu dans l’EPMES Groupes d’influence et processus de décision dans le domaine de la Défense, nous proposons dans un premier temps au commanditaire du mandat, ce à quoi nous nous étions engagés dans le cadre de la demande du CHEAr, un « état de l’art » sur les modèles d’analyse des politiques d’armement aux Etats-Unis. Le bilan critique de la littérature proposé se veut exhaustif. Ici, un regard croisé pour ne pas afficher une volonté comparatiste qui ne serait pas tenue de bout en bout, permet de mesurer les limites de la connaissance scientifique produite sur la question de la «compréhension sociologique » des politiques d’armement en France. Bastien Irondelle et Jean Joana montrent bien dans leur importante recension qu’il existe outre-atlantique deux paradigmes majeurs (le complexe militaro-industriel et la politique bureaucratique) pour expliquer le rôle des groupes d’intérêts et dans une moindre mesure celui des groupes d’influence dans la prise de décision en matière de politique d’armement. Dans cette perspective, le « modèle américain » est en retour riche d’enseignements pour l’étude des politiques d’armement dans le cas français. En effet, l’approche à travers le prisme du complexe militaro-industriel à la française ressemble à un « Sysiphe sociologique » tant les élites de ces deux pays ont des rôles et des trajectoires professionnelles interchangeables. Dans l’Hexagone, le paradigme de la politique bureaucratique dans le secteur des armements ne semble pas aussi fort qu’aux USA.On propose ensuite de vérifier empiriquement ces allégations à partir de deux politiques d’armement : le char Leclerc et l’A400M. Notre étude de cas, la première du genre, croisant les approches de la science politique et des politiques publiques permet de faire un état des lieux intéressant sur la question. Elle s’appuie sur une cinquantaine d’interviews effectués auprès des acteurs qui ont conduit des programmes d’armement au sein des sommets de l’État français. Ils nous délivrent une vue d’ensemble unique sur les politiques dans le secteur de l’armement depuis une trentaine d’années. Les deux cas retenus pour l’analyse, le char Leclerc et l’A400 M, permettant de saisir les changements et les continuités dans le secteur de la Défense.
Document type :
Reports
Complete list of metadatas

Cited literature [105 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01402127
Contributor : William Genieys <>
Submitted on : Friday, November 25, 2016 - 11:48:12 AM
Last modification on : Monday, June 17, 2019 - 6:26:05 PM
Long-term archiving on : Monday, March 20, 2017 - 7:28:39 PM

File

Groupes d’influence et proce...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01402127, version 1

Citation

William Genieys, Bastien Irondelle, Jean Joana, Laura Michel, Pierre Muller, et al.. Groupes d'influence et processus de décision dans le domaine de la Défense. Approches comparées Rapport final . [Rapport de recherche] 1101/ECS/DP/HA du 4 mai 2001, DGA Centre des Hautes Etudes de l'Armement. 2003. ⟨hal-01402127⟩

Share

Metrics

Record views

193

Files downloads

1619