Religion et piété sceptique selon Sextus Empiricus

Résumé : Parce que le scepticisme est une philosophie sans thèse, il peut recevoir une pluralité d'interprétations parfois contradictoires. À propos du scepticisme, un malentendu est toujours possible : aujourd'hui autant des créationnistes que des évolutionnistes, des athées que des philosophes chrétiens utilisent le scepticisme pour des buts diamétralement opposés. À ce titre, poser la question de la relation entre scepticisme et religion est une bonne occasion pour lever, autant que faire se peut, certaines indéterminations propres au corpus sceptique.
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01397072
Contributor : Stéphane Marchand <>
Submitted on : Friday, April 13, 2018 - 2:59:52 PM
Last modification on : Monday, February 25, 2019 - 9:29:40 AM

File

Marchand_preprint.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01397072, version 1

Citation

Stéphane Marchand. Religion et piété sceptique selon Sextus Empiricus. Anne-Isabelle Bouton-Touboulic; Carlos Lévy. Scepticisme et Religion : constantes et évolutions de la philosophie hellénistique à la philosophie médiévale, Brepols, pp.103-117, 2016, Monothéismes et philosophie, 978-2-503-56545-3. ⟨hal-01397072⟩

Share

Metrics

Record views

283

Files downloads

26