La notion d’incorporation dans les théories du corps en danse

Résumé : La pratique artistique de la danse, tout comme les discours qui s’organisent autour, tendent à exclure la prise en compte des dimensions sociales du corps. Dans son acception commune de pratique artistique, la danse est peu confrontée aux conceptions de l’incorporation produites par les sciences sociales. En faisant dialoguer les approches de l’incorporation en sciences sociales et en danse, il n’est pas question de choisir le réductionnisme sociologique contre la singularité de l’expérience esthétique, mais d’observer quels dispositifs conceptuels et quelles fonctions accompagnent l’usage des théorisations de l’incorporation. En sciences sociales, l’incorporation est partie prenante d’une élaboration scientifique inscrite dans une histoire où l’étude du corps est problématique, alors qu’en danse, l’incorporation participe d’une construction contemporaine de la danse contemporaine.
Type de document :
Communication dans un congrès
Repenser pratique et théorie Colloque International de Recherche en Dance, Jun 2007, Paris, France. 2007
Liste complète des métadonnées


https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01396408
Contributeur : Christophe Apprill <>
Soumis le : mardi 15 novembre 2016 - 22:00:28
Dernière modification le : vendredi 9 juin 2017 - 01:12:21
Document(s) archivé(s) le : lundi 27 mars 2017 - 08:50:38

Fichier

C. APPRILL - La notion d'incor...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01396408, version 2

Collections

Citation

Christophe Apprill. La notion d’incorporation dans les théories du corps en danse . Repenser pratique et théorie Colloque International de Recherche en Dance, Jun 2007, Paris, France. 2007. <hal-01396408v2>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

122

Téléchargements du document

95