L’utilisation des corpus électroniques chez le traducteur professionnel : quand ? comment ? pour quoi faire ?

Résumé : Dans cet article, nous expliquons la façon dont les corpus électroniques peuvent être utilisés comme outils d’aide à la traduction (outils de TAO), aux côtés des autres outils plus « traditionnels » comme les dictionnaires en ligne, les glossaires électroniques, les mémoires de traduction ou encore la traduction automatique. Spécifiquement, il s’agit de déterminer à quelle(s) étape(s) du projet de traduction (recherche documentaire, traduction, post-édition/révision) le recours aux différents types de corpus peut être le plus utile aux traducteurs, mais aussi de formuler des propositions afin de résoudre quelques problèmes d’ordre ergonomique posés par ces banques de données. Nous distinguons pour cela différents types de corpus (les corpus dits « de référence » comme le British National Corpus ou le Corpus of Contemporary American English ; les corpus de langue cible originale que l’on peut compiler soi-même pour la circonstance — do-it-yourself ou DIY corpora ; les corpus comparables et parallèles) et montrons, exemples concrets à l’appui, qu’ils apportent différentes informations d’ordre linguistique au traducteur. En particulier, nous nous attardons sur l’utilisation de deux types de corpus encore peu répandue à l’heure actuelle : le corpus DIY monolingue en langue cible originale, qui permet d’augmenter la fluidité de la langue cible, et le corpus DIY comparable de langues originales (langue source originale – langue cible originale), qui permet la prise en compte de l’usage (lexical, phraséologique, discursif) des textes très spécialisés (« minilectes »).
Type de document :
Article dans une revue
ILCEA, ELLUG, 2016, ILCEA, 27 (Numero spécial "Approches ergonomiques des pratiques professionnelles et des formations des traducteurs"), 〈https://ilcea.revues.org/3835〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01394854
Contributeur : Rudy Loock <>
Soumis le : jeudi 10 novembre 2016 - 08:28:42
Dernière modification le : mardi 3 juillet 2018 - 11:48:14

Identifiants

  • HAL Id : hal-01394854, version 1

Collections

Citation

Rudy Loock. L’utilisation des corpus électroniques chez le traducteur professionnel : quand ? comment ? pour quoi faire ?. ILCEA, ELLUG, 2016, ILCEA, 27 (Numero spécial "Approches ergonomiques des pratiques professionnelles et des formations des traducteurs"), 〈https://ilcea.revues.org/3835〉. 〈hal-01394854〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

291