De quelques ombres de disparues

Abstract : On sait que les trépassés victimes de malemort ont ceci de commun… qu’ils sont fort encombrants pour les vivants. Ceci est particulièrement vrai des disparuEs, et singulièrement des suicidées, dont l’ombre n’en finit pas de venir planer. La psychopathologie clinique contemporaine (en Chine comme ailleurs) vérifie cette réalité, dans des termes remarquablement similaires à ce qu’a décrit tout un imaginaire chinois du suicide, accumulé au cours de l’époque prémoderne.
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01389361
Contributor : Rainier Lanselle <>
Submitted on : Friday, October 28, 2016 - 12:29:32 PM
Last modification on : Wednesday, July 17, 2019 - 2:39:50 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01389361, version 1

Collections

Citation

Rainier Lanselle. De quelques ombres de disparues. Le féminin et le religieux — Journée d’étude en l’honneur de Brigitte Baptandier, Université Paris Ouest Nanterre ; Université Paris 8 ; CNRS, CEH, LESC, Jun 2016, Nanterre, France. ⟨hal-01389361⟩

Share

Metrics

Record views

101