Le porte-à-porte dans le système ferroviaire

Abstract : Fournir un service de transport de voyageurs porte-à-porte est un objectif largement partagé par les opérateurs de transport et par les acteurs institutionnels. Mais il n’y a pas de définition généralement acceptée du porte-à-porte. Il existe cependant une large gamme de services qui y participent. Le point commun à toutes ces solutions est qu’elles permettent aux individus de réaliser un déplacement de A à B en se passant de leur voiture, donc en utilisant une combinaison de différents modes de transport mis bout à bout. Derrière cette fonction principale du porte-à-porte, on trouve une multitude de besoins pour l’usager et qu’il existe différentes manières d’y répondre. Il est donc important de clarifier la notion de porte-à-porte et d’y distinguer les différents enjeux, les besoins des usagers et les offres de services. Une approche historique montre comment l’idée du porte-à-porte intermodal s’est imposée. Quelques exemples en France et en Europe plutôt axés sur la longue distance illustreront l’exposé des solutions avant de conclure avec des éléments de définition fonctionnelle du porte-à-porte.
Type de document :
Article dans une revue
Revue Generale des Chemins de Fer, Elsevier, 2016
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01385506
Contributeur : Jean-Baptiste Bonneville <>
Soumis le : vendredi 21 octobre 2016 - 14:43:22
Dernière modification le : mercredi 15 février 2017 - 13:47:19

Identifiants

  • HAL Id : hal-01385506, version 1

Collections

Citation

Jean-Baptiste Bonneville. Le porte-à-porte dans le système ferroviaire . Revue Generale des Chemins de Fer, Elsevier, 2016. 〈hal-01385506〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

259