Quel système de stockage pour les architectures Fog ?

Bastien Confais 1 Adrien Lèbre 2 Benoît Parrein 1
2 ASCOLA - Aspect and composition languages
LINA - Laboratoire d'Informatique de Nantes Atlantique, Département informatique - EMN, Inria Rennes – Bretagne Atlantique
Résumé : Dans ce papier, nous nous intéressons au stockage distribué dans un contexte de « Fog Computing ». Nous définissons un ensemble de critères (localité des données, confinement du trafic, fonctionnement en mode déconnecté, mobilité des utilisateurs) que doit satisfaire un système de stockage adapté à ce contexte. Nous vérifions in vivo sur la plateforme Grid'5000 si les deux systèmes de stockage en mode objet Rados et IPFS respectent en particulier le confinement du trafic réseau entre les sites de Fog. Ce critère a un impact majeur sur les performances en écriture et en lecture. Par l'expérience, nous concluons que les deux systèmes comportent des lacunes et nécessitent des améliorations, notamment au niveau de la gestion des métadonnées. La méthode peut être étendue à l'ensemble des critères énoncés ainsi qu'à d'autres solutions logicielles de stockage.
Type de document :
Communication dans un congrès
Compas'2016, Jul 2016, Lorient, France
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [1 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01376292
Contributeur : Bastien Confais <>
Soumis le : mardi 4 octobre 2016 - 16:20:24
Dernière modification le : lundi 16 juillet 2018 - 10:10:37
Document(s) archivé(s) le : vendredi 3 février 2017 - 16:04:28

Fichier

compas2016.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01376292, version 1

Citation

Bastien Confais, Adrien Lèbre, Benoît Parrein. Quel système de stockage pour les architectures Fog ?. Compas'2016, Jul 2016, Lorient, France. 〈hal-01376292〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

443

Téléchargements de fichiers

607