Les variantes des motifs chez les prosateurs latins, Entre récurrence générique et spécificité d’auteur, des formes révélatrices et caractérisantes

Sylvie Mellet 1 Dominique Longrée 2
1 BCL, équipe Linguistique de l’énonciation
BCL - Bases, Corpus, Langage (UMR 7320 - UNS / CNRS)
2 BCL, équipe Logométrie et corpus politiques, médiatiques et littéraires
BCL - Bases, Corpus, Langage (UMR 7320 - UNS / CNRS)
Résumé : Cette étude, prenant appui sur le corpus des historiens latins numérisé et lemmatisé par le LASLA, vise à analyser comment certaines séquences textuelles récurrentes contribuent à caractériser les différentes œuvres du corpus et à les regrouper ou au contraire à les différencier. Les séquences étudiées sont ce que nous avons appelé par ailleurs des « motifs », c’est-à-dire des structures lexico-grammaticales récurrentes qui accompagnent, voire soutiennent la dynamique textuelle et la progression narrative. Un motif est un patron (type) qui peut se réaliser sous différentes formes (tokens). Il est donc possible qu’un motif, en tant que patron-type, caractérise un genre et que certaines de ses réalisations spécifiques caractérisent, au sein de ce genre, le style d’un auteur. Une fois ce point démontré grâce à quelques calculs de distance visualisés au moyen d’Analyses Factorielles des Correspondances, nous essaierons d’évaluer si les proximités ainsi détectées entre un auteur et une forme spécifique d’un motif sont ou non révélatrices de choix d’écriture plus généraux de la part de cet auteur. En d’autres termes, est-ce que la préférence d’un auteur pour une réalisation particulière d’un motif est la trace de (voire est conditionnée par) ses préférences idiomatiques qui contribuent à définir son style ? Nous essaierons de répondre à cette question en analysant la distribution dans le corpus des formes les plus fréquentes prises par les trois motifs ut supra demonstrauimus, quibus rebus cognitis et eo cum uenisset.
Type de document :
Article dans une revue
Les Etudes Classiques, Société des Études Classiques, 2014, Langues anciennes et statistique linguistique : 50 ans après. Distances textuelles et Intertextualités, 82, pp.65-87. 〈http://lesetudesclassiques.be/index.php/lec〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01370811
Contributeur : Umr 7320 Bases, Corpus, Langage <>
Soumis le : vendredi 23 septembre 2016 - 13:04:14
Dernière modification le : samedi 19 novembre 2016 - 01:10:39

Identifiants

  • HAL Id : hal-01370811, version 1

Collections

Citation

Sylvie Mellet, Dominique Longrée. Les variantes des motifs chez les prosateurs latins, Entre récurrence générique et spécificité d’auteur, des formes révélatrices et caractérisantes. Les Etudes Classiques, Société des Études Classiques, 2014, Langues anciennes et statistique linguistique : 50 ans après. Distances textuelles et Intertextualités, 82, pp.65-87. 〈http://lesetudesclassiques.be/index.php/lec〉. 〈hal-01370811〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

66