HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

La beauté des aveugles. Heuristique et représentation de la cécité chez Diderot et Herder

Résumé : Au XVIII e siècle, la « figure de l'aveugle » est mobilisée par les philosophes non seulement dans le domaine de la théorie de la connaissance (via, notamment, le fameux problème de Molyneux), mais encore dans celui de l'esthétique naissante. C'était certes déjà le cas à la fin de l'âge classique, essentiellement au travers du débat entre les partisans du dessin et les sectateurs du coloris. Cependant cette figure acquiert, dans l'esthétique des Lumières, une fonction inédite. Au XVII e siècle, lorsque l'aveugle intervient dans la réflexion sur la spécificité des arts, c'est en tant qu'il se caractérise par un sens, le toucher, qui est (depuis Platon) considéré comme inférieur à la vue. Au XVIII e siècle, en particulier chez Diderot, l'aveugle contribue au contraire à asseoir la supériorité philosophique du tact sur le sens de la vision. Si, pour l'auteur des Salons, ce renversement de la hiérarchie des sens ne remet pas en cause la supériorité de la peinture sur la sculpture, le recours à la figure de l'aveugle lui permet néanmoins de défendre, contre ses détracteurs, une conception unitaire du beau. Mais c’est avec Herder que la figure de l’aveugle devient esthétiquement décisive : attestant la supériorité proprement esthétique du sens du toucher sur celui de la vue, l’aveugle, chez le philosophe allemand, exhausse la sculpture au rang de premier des beaux-arts, en même temps qu’il fournit non plus une, mais la seule réponse possible à la question « qu’est-ce que le beau ». Nous voudrions montrer que c’est depuis une théorie de la genèse perceptive que la représentation de l’aveugle dans l’esthétique des Lumières passe ainsi de celle d’un artiste-sculpteur, susceptible de surpasser la statuaire des clairvoyants, à celle de l’unique dépositaire de la définition du beau.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

Cited literature [10 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01368021
Contributor : Marion Chottin Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, February 13, 2018 - 1:57:40 PM
Last modification on : Friday, April 29, 2022 - 10:12:51 AM
Long-term archiving on: : Wednesday, May 2, 2018 - 10:36:44 AM

File

La beauté des aveugles.pdf
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : hal-01368021, version 1

Citation

Marion Chottin. La beauté des aveugles. Heuristique et représentation de la cécité chez Diderot et Herder. Corpus : revue de la philosophie, Association pour la revue Corpus / IREPH - Université Paris Nanterre 2014, Eléments pour une contre-histoire de la cécité et des aveugles, pp.47-68. ⟨hal-01368021⟩

Share

Metrics

Record views

95

Files downloads

477