Partir des usages pour analyser les systèmes de recommandation : le cas des médias sociaux

Résumé : Les divers systèmes sociotechniques de recommandation sont devenus des leviers indispensables pour augmenter le trafic vers les contenus cibles. Les comportements de l'internaute sont modélisés afin de prédire ses attentes et de le toucher avec une publicité au moment même où il est le plus réceptif au message. Cette démarche est déjà sortie du domaine purement commercial et touche aussi le Web social, devenu un espace communicationnel et informationnel marchand (Millerand, Proulx et Rueff 2010 ; Proulx, 2012 ; Arnaud, Merzeau, 2009), s'éloignant d'un imaginaire de la participation et révélant des stratégies bien moins émancipatrices d'exploitation de celle-ci (Rebillard, 2011). Si les stratégies de recommandation et les dispositifs mis en place semblent aujourd'hui avoir atteint une maturité, laissant imaginer des potentiels commerciaux puissants, le changement de contexte de ces outils lors du passage d'un Web commercial à un Web social peut interroger le sociologue des usages. Cette circonspection est encouragée par des retours d'usagers laissant apparaître, que sur diverses plate-formes du Web social, lorsque ces recommandations apparaissent à la vue des internautes, elles ne correspondent pas toujours aussi bien à leurs envies, attentes, états d'esprit du moment ni à leurs pratiques. Cet article se fonde sur les usages de différents publics de Facebook et Twitter pour interroger la logique des systèmes de recommandation proposés. Plusieurs terrains de recherche portant sur les usages des médias sociaux sont mobilisés : le premier porte sur la mise en scène de soi à des fins de sociabilité sur Facebook, le second sur les usages de Twitter par des professionnels du Web. Cette analyse des usagers est complétée par une analyse fonctionnelle des divers dispositifs de recommandation sur ces plateformes afin d'évaluer leur congruence. L'ensemble de cette réflexion nous conduit à argumenter en faveur d'un cadre sociotechnique d'analyse des systèmes de recommandation sur les médias socionumériques, permettant de rester attentifs aux différentes dimensions dont relève la multiplication des systèmes des recommandations : contenus proposés, utilité pour l'utilisateur, efficacité économique, enjeux éthiques, etc.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Gérald Kembellec, Ghislaine Chartron, Imad Saleh. Les moteurs et systèmes de recommandation, ISTE Editions, 2014, 978-1-78405-041-2. 〈http://iste-editions.fr/products/les-moteurs-et-systemes-de-recommandation〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [16 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01352921
Contributeur : Alexandre Coutant <>
Soumis le : jeudi 11 août 2016 - 16:31:46
Dernière modification le : vendredi 12 août 2016 - 01:03:42
Document(s) archivé(s) le : samedi 12 novembre 2016 - 11:06:15

Fichier

Recommandation-Coutant Domenge...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : hal-01352921, version 1

Collections

Citation

Alexandre Coutant, Jean-Claude Domenget. Partir des usages pour analyser les systèmes de recommandation : le cas des médias sociaux. Gérald Kembellec, Ghislaine Chartron, Imad Saleh. Les moteurs et systèmes de recommandation, ISTE Editions, 2014, 978-1-78405-041-2. 〈http://iste-editions.fr/products/les-moteurs-et-systemes-de-recommandation〉. 〈hal-01352921〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

163

Téléchargements du document

81