Prendre la parole sereinement en classe : supports, activités, gestion de l'espace

Abstract : Dans l’enseignement-apprentissage des langues vivantes, l’aspect émotionnel est peu mis en avant dans les publications didactiques. Pourtant, c’est un aspect essentiel pour la réussite de l’apprentissage qui a d’autant plus d’importance quand le support pédagogique est complexe et demande à l’apprenant un grand investissement cognitif. Les émotions conditionnent effectivement en partie la réussite ou l’échec de l’apprenant car elles vont intervenir à plusieurs niveaux et notamment dans la réalisation des activités demandées par l’enseignant, dans la perception du document, dans la motivation de l’apprenant et dans la mémorisation des informations à retenir. Mais ces émotions dépendent de nombreux facteurs dont trois principaux : la nature du support pédagogique, le type d’activité proposé et la gestion de l’espace de la classe. On observe ainsi qu’un document audio sera plus stressant qu’un document écrit pour un apprenant car il lui demandera de se concentrer sur un message dont il ne maitrise pas la matérialité et pour lequel il n’a pas la possibilité de s’appuyer sur une image. De la même façon, lire un texte de théâtre assis à sa place habituelle dans la classe sera moins difficile qu’une lecture faite devant le tableau face à la classe. Les débats dans le cadre de séquences interculturelles sont également des activités délicates car l’apprenant est amené à exprimer plus ou moins son point de vue individuel qui peut être très différent de celui de ses camarades. Ces observations faites dans les classes et en relation avec les discours des apprenants nous ont amené à interroger différentes combinaisons « support-activité-espace » pour mesurer ce qui peut faciliter l’apprentissage et être profitable à l’apprenant. La salle de classe demande un grand investissement émotionnel à l’apprenant. Comment choisir les activités et les modalités de réalisation de celles-ci pour que cela soit moins stressant et laisse la place à la parole de l’apprenant ? Après avoir rappelé quelques principes théoriques concernant l’aspect émotionnel de l’apprentissage et la gestion de l’espace, nous évoquerons les enquêtes menées auprès des apprenants. Nous aborderons ensuite les activités permettant de développer la compétence orale des apprenants dans des conditions émotionnelles satisfaisantes.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01341649
Contributor : Estelle Riquois <>
Submitted on : Monday, July 4, 2016 - 3:20:31 PM
Last modification on : Friday, May 10, 2019 - 1:39:30 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01341649, version 1

Collections

Citation

Estelle Riquois. Prendre la parole sereinement en classe : supports, activités, gestion de l'espace. Journées d'études "Entendre, chanter, voir et se mouvoir. Réflexion sur les supports employés dans la classe de langue", Inalco Plidam, Nov 2015, Paris, France. ⟨hal-01341649⟩

Share

Metrics

Record views

141