Second-order in time schemes for gradient flows in Wasserstein and geodesic metric spaces

Résumé : La discrétisation temporelle des flots de gradient dans des espaces métriques utilise des variantes du schéma d’Euler implicite issu du travail séminal de Jordan, Kinderlehrer et Otto. Nous proposons dans cette Note une approche différente permettant de construire deux schémas numériques d’ordre deux en temps. Dans le cadre d’un espace métrique, nous montrons que les schémas sont bien définis et prouvons la convergence de l’un d’entre eux sous des hypothèses de régularité. Pour le cas particulier d’un flot de gradient Fokker–Planck dans l’espace de Wasserstein, nous obtenons (théoriquement et numériquement) la convergence à l’ordre deux.
Type de document :
Article dans une revue
Comptes rendus de l'Académie des sciences. Série I, Mathématique, Elsevier, 2017, 355 (3), pp.345-353. 〈10.1016/j.crma.2017.02.001〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [14 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01317769
Contributeur : Guillaume Legendre <>
Soumis le : vendredi 24 février 2017 - 17:07:14
Dernière modification le : samedi 11 mars 2017 - 01:08:45

Fichier

second_order_schemes_grad_flow...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

Collections

Citation

Guillaume Legendre, Gabriel Turinici. Second-order in time schemes for gradient flows in Wasserstein and geodesic metric spaces. Comptes rendus de l'Académie des sciences. Série I, Mathématique, Elsevier, 2017, 355 (3), pp.345-353. 〈10.1016/j.crma.2017.02.001〉. 〈hal-01317769v3〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

68

Téléchargements du document

59