Répétition et développement des figures introductives dans Goldorak

Résumé : Quand on compare les séries pour enfants aux programmes pour adultes, la durée des éléments répétés d’un épisode à l’autre (générique, scènes introductives, séquences de présentation des personnages ou du monde de l’histoire) est particulièrement frappante. Dans Goldorak, ces éléments itératifs contribuent certainement au plaisir du programme, en permettant au jeune spectateur d’anticiper certaines actions : par exemple, quelle route va prendre Goldorak pour sortir de sa base, quels engins vont être utilisés, quelle type de robot il faudra affronter, quelles armes il va employer. D’autres éléments sont purement répétitifs, comme la course et la métamorphose d’Actarus, ou le transfert et le largage depuis la soucoupe, mais participent aussi au plaisir rituel de l’attente et de la reconnaissance de ces séquences. Ces aspects, comme le double retournement d’Actarus lors de son transfert, ont pu donner lieu à toute une surenchère d’interprétations, qui iraient d’une forme de métaphore foetale, à l’intégration de codes culturels liés à la civilisation japonaise. Or, on retrouve des séquences comparables de transfert ritualisé des personnages vers leurs vaisseaux dans la série Thunderbirds (S. et G. Anderson, 1966), dont l’économie intègre aussi, dès sa conception, des produits dérivés, sous forme de jouets reproduisant les véhicules utilisés par les personnages de la série. Ces séquences contribueraient donc à la mise en phases qui permet aux jeunes spectateurs de rentrer dans la série, et facilitent la conjonction des espaces afférents de communication. Les jeux de rôles, créés par les enfants à partir de ces programmes, ou les jouets dérivés, n’en seraient donc pas que des conséquences secondaires, mais bien le cœur de leur principe de fonctionnement : une forme d’initiation à ce qu’est une fiction, par l’expérience réitérée du plaisir de la transition vers un monde fictionnel, codé et ritualisé.
Document type :
Conference papers
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01313824
Contributor : Christophe Lenoir <>
Submitted on : Tuesday, May 10, 2016 - 2:24:14 PM
Last modification on : Saturday, December 16, 2017 - 1:11:36 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01313824, version 1

Collections

Citation

Christophe Lenoir. Répétition et développement des figures introductives dans Goldorak. GOLDORAK [le colloque -- 40 ans après] Ircav / Gric, Ircav / Gric, Mar 2016, Paris, France. ⟨hal-01313824⟩

Share

Metrics

Record views

118