Sciences du jeu : état des lieux et perspectives

Résumé : Les jeux prennent une place grandissante dans nos sociétés. Le phénomène social que constitue les jeux vidéo, en particulier, nous rend sensible à ce phénomène, mais il ne fait que confirmer que de nombreux secteurs de la vie économique et sociale, et de notre vie intime du même coup, sont depuis plusieurs décennies traversés par l'esprit du jeu : qu'on ne songe, pour faire court, qu'à la pratique de certains sports organisés et médiatisés à l'échelle planétaire, au PMU, au Loto, aux jeux télévisés, mais aussi, du côté des pratiques, au temps que consacrent à jouer, non seulement les enfants, mais désormais les adultes. Cette extension donne lieu épisodiquement à des controverses sur les effets collatéraux de la pratique des jeux : la violence, les prises de risque, le désinvestissement de la réalité, la désaffection des valeurs liées au travail, la dépendance, les contenus idéologiques des jeux. Ces controverses font le lit d'articles et d'ouvrages, journalistiques mais aussi sociologiques ou psychologiques, qui dépassent parfois difficilement les axiologies initiales (pour ou contre) qui leur donnent naissance : les jeux sont-ils un danger pour la jeunesse, faut-il interdire certains, censurer les contenus d'autres ? Il revenait à la Revue des sciences sociales de faire le point d'un domaine qui fait encore l'objet de peu de travaux scientifiques collectifs en langue française, malgré (et cela, déjà, mérite quelque analyse) le caractère transculturel d'une activité déjà repérée de longue date par les anthropologues (Frobenius 1921, Huizinga 1938, Caillois 1958). L'association des termes jeu et enjeu souligne le fil rouge qui a conduit au projet de ce numéro : Les jeux représentent désormais un enjeu économique de premier plan, en raison des chiffres de ce secteur, et par suite, dans nos sociétés dominées par l'économique, ils deviennent un enjeu social et culturel. De ce fait, les game studies ne peuvent plus être écartées par la recherche académique « sérieuse » comme un champ de recherche futile et deviennent un enjeu scientifique. Les recherches dans ce champ montrent que l'explosion du ludique renvoie à une transformation de nos sociétés, mais également de la définition de ce qu'est un jeu. Les jeux accompagnent les évolutions du social et celles-ci en retour modifient la nature du jeu et de ce qui s'y joue. Ce point est sans doute l'apport principal de ce numéro de la Revue des sciences sociales, qui nous paraît ainsi devoir constituer une étape significative dans l'évolution de ce champ de recherches depuis que les classiques comme Huizinga et Caillois ont contribué à sa définition.
Type de document :
Article dans une revue
Revue des Sciences sociales, Presses Universitaires de Strasbourg, 2011, « Jeux et enjeux »
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [49 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01301138
Contributeur : Dynamiques Européennes Umr 7367 <>
Soumis le : lundi 11 avril 2016 - 16:37:39
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:17:37
Document(s) archivé(s) le : mardi 12 juillet 2016 - 11:43:11

Fichier

2011-SciencesDuJeu.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : hal-01301138, version 1

Collections

Citation

Patrick Schmoll. Sciences du jeu : état des lieux et perspectives. Revue des Sciences sociales, Presses Universitaires de Strasbourg, 2011, « Jeux et enjeux ». 〈hal-01301138〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

430

Téléchargements de fichiers

461