Je on-line L'identité du sujet en question sur Internet

Résumé : La perte des repères usuels de l'identification s En se connectant sur un forum ou un salon, l'internaute entre en contact, via les textes qu'il y dépose, avec d'autres internautes qu'il ne connaît au départ, et souvent durablement, que par leurs signatures, lesquelles peuvent n'être que des pseudonymes. Même quand il dispose (ce qui n'est pas systématique) de l'adresse e-mail de son interlocuteur, celle-ci ne lui fournit pas forcément d'indice, s'il s'agit d'une boite aux lettres hébergée sous un nom d'emprunt chez un fournisseur d'accès Internet. La question de l'identité se pose donc à l'utilisateur du Réseau dès les premiers échanges de messages, sous la forme d'une interrogation sur l'identité de l'autre, celui avec qui on communique. Les deux repères les plus usuels de l'identification mutuelle, le corps et le nom, sont ici absents ou incertains. Le pseudonyme est un nom d'emprunt, et il préjuge tellement peu du statut social, de l'âge, et même du genre de l'interlocuteur, que son ambiguïté fait désormais partie des « règles du jeu » de ce type de communication. C'est au point que, même si quelqu'un participe à un forum ou un salon sous son prénom ou son nom réels, ceux-ci seront considérés comme n'ayant pas plus de valeur ontologique qu'un pseudonyme. De même, le corps de l'autre n'est pas là, qui permet de situer d'emblée son âge, son genre, son origine géographique ou ethnique, et faire des hypothèses sur son statut social, ses styles de vie, etc. S'agit-il réellement d'un homme ou d'une femme, est-ce un petit gros ou un grand maigre, quelle est sa profession , son âge, sa situation familiale ? Dans la communication elle-même, à prédominance écrite, les indices de la présence sont absents, qui permettent habituellement de moduler le contenu de ce qui est dit : timbre de voix, mimiques, gestuelle. Dans les mondes virtuels, les techniques de l'imagerie de synthèse permettent aujourd'hui de se présenter à ses interlocuteurs, et de les percevoir, via un personnage en deux ou trois dimensions, dont on peut choisir, voire élaborer, les caractéristiques physiques et vestimentaires, et qui est doté d'une Les Je on-line.
Type de document :
Article dans une revue
Revue des Sciences sociales, Presses Universitaires de Strasbourg, 2001, nouve@ux mondes ?, 28, pp.12-19
Liste complète des métadonnées


https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01299708
Contributeur : Dynamiques Européennes Umr 7367 <>
Soumis le : vendredi 8 avril 2016 - 11:00:08
Dernière modification le : samedi 9 avril 2016 - 01:05:23
Document(s) archivé(s) le : lundi 14 novembre 2016 - 22:20:22

Fichier

2001-JeOnLine.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : hal-01299708, version 1

Collections

Citation

Patrick Schmoll. Je on-line L'identité du sujet en question sur Internet. Revue des Sciences sociales, Presses Universitaires de Strasbourg, 2001, nouve@ux mondes ?, 28, pp.12-19. <hal-01299708>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

147

Téléchargements du document

154