The Aorist in Zenaga Berber and the Imperfective in two Arabic dialects. A comparative viewpoint

Résumé : Dans le domaine berbère l'on considère souvent, du moins dans la littérature francophone, qu'il existe une catégorie verbale spécifique appelée Aoriste. Cette catégorie n'est pas censée exister en sémitique, bien qu'on trouve, dans cette autre famille du phylum chamito-sémitique (ou afro-asiatique), une conjugaison dont les emplois présentent des ressemblances importantes avec l'Aoriste berbère. Après avoir étudié la place de l'Aoriste dans le système des temps-aspects-modes du berbère, et notamment dans le berbère zénaga de Mauritanie, nous la comparons avec celles de la conjugaison préfixale de l'arabe. Les ressemblances sont plus ou moins marquées, selon qu'il s'agit d'une variété bédouine comme l'arabe ḥassāniyya, sans forme modale distincte, ou d'une variété plus évoluée comme l'arabe marocain, qui tend à réserver les emplois de la conjugaison préfixale ‘nue’ aux emplois peu référentiels.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Zlatka Guentchéva. Aspectuality and Temporality. Descriptive and theoretical issues, John Benjamins, pp.465-501, 2016
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01288328
Contributeur : Catherine Taine-Cheikh <>
Soumis le : lundi 14 mars 2016 - 19:33:11
Dernière modification le : mercredi 12 octobre 2016 - 01:20:17

Identifiants

  • HAL Id : hal-01288328, version 1

Collections

Citation

Catherine Taine-Cheikh. The Aorist in Zenaga Berber and the Imperfective in two Arabic dialects. A comparative viewpoint. Zlatka Guentchéva. Aspectuality and Temporality. Descriptive and theoretical issues, John Benjamins, pp.465-501, 2016. <hal-01288328>

Partager

Métriques

Consultations de la notice

62