Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Crise de légitimité des politiques publiques : une solution territoriale ? Analyse autour du cas de la LGV Lyon-Turin dans la Vallée de Suse.

Résumé : Une mutation « post-industrielle et post-religieuse » (Bozonnet, 2014) dans notre rapport à la nature semble actuellement se dessiner. Malgré ce bouleversement intellectuel et notre perception chaque jour un peu plus étendue des effets collatéraux délétères dans l’espace et dans le temps des activités humaines, le récit prométhéen où les humains dominent la nature et peuvent connaître un développement économique sans limites reste aujourd’hui encore le paradigme dominant l’action publique en Europe. Pourtant, dans des sociétés composées de citoyens majoritairement écocentristes et conscients de la portée temporelle et spatiale de leurs actions, le développement en tant que « mise en valeur des libertés réelles auxquelles les gens aspirent » (Sen, 2003) – et le développement durable semblent logiquement tendre à se confondre. Entre redéfinition dans le temps, l’espace et l’écosystème de l’identité des destinataires de l’intérêt général et délitement de la souveraineté des citoyens, cette communication abordera dans un premier temps les raisons de la dichotomie actuelle entre orientation des politiques publiques et aspirations des citoyens. Dans un second temps, nous verrons comment les territoires – pensés en tant que systèmes-territoires liant « un ensemble d’acteurs et l’espace géographique qu’ils utilisent, aménagent ou gèrent » (Moine, 2007) mais aussi en tant que collectifs de type « natures-cultures » (Latour, 1991) peuvent permettre de dégager des pistes favorisant le renforcement de la capacité des citoyens à orienter l’action publique dans une optique de développement durable. Le territoire semble en effet l’échelle la mieux à même de permettre aux citoyens de saisir pleinement la complexité des enjeux liés à la durabilité, rendant ainsi possible la réalisation d’une démocratie délibérative informée et par conséquent la mise en œuvre de politiques publiques légitimes. Propos illustré par l’analyse du conflit autour de la ligne ferroviaire à grande vitesse Lyon-Turin dans la Vallée de Suse en Italie.
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01280866
Contributor : Vincent Rauzier <>
Submitted on : Tuesday, March 1, 2016 - 11:40:44 AM
Last modification on : Friday, July 10, 2020 - 7:58:48 AM

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : hal-01280866, version 1

Citation

Marina Soubirou. Crise de légitimité des politiques publiques : une solution territoriale ? Analyse autour du cas de la LGV Lyon-Turin dans la Vallée de Suse.. Deuxième Université Internationale d'hiver, LabEx ITEM, Jan 2016, Autrans, France. ⟨hal-01280866⟩

Share

Metrics

Record views

421

Files downloads

45