Composition chimique des dépôts atmosphériques à l’horizon 2020-2040

Résumé : Les dépôts atmosphériques peuvent causer des dommages importants aux milieux naturels. Des mesures à long terme issues de la surveillance des dépôts atmosphériques en France ont été exploitées pour construire un modèle statistique prévisionnel afin d'estimer les changements de la composition chimique des dépôts atmosphériques à l'horizon 2020-2040. À partir de simulations d'évolutions possibles du climat et des émissions de polluants atmosphériques, les dépôts de sulfate non marin et les dépôts d'ammonium sont susceptibles de diminuer, mais ceux de nitrate pourraient augmenter de façons diverses selon les régions. Le changement des variations saisonnières de pluviométrie pourrait augmenter les flux de dépôts.
Liste complète des métadonnées

Cited literature [33 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01280712
Contributor : Open Archive Toulouse Archive Ouverte (oatao) <>
Submitted on : Tuesday, March 1, 2016 - 9:15:52 AM
Last modification on : Friday, April 12, 2019 - 4:22:55 PM
Document(s) archivé(s) le : Tuesday, May 31, 2016 - 11:12:43 AM

File

PASCAUD_15123.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

Citation

Aude Pascaud, Stéphane Sauvage, Christian Pagé, Olivier Roustant, Anne Probst, et al.. Composition chimique des dépôts atmosphériques à l’horizon 2020-2040. La Météorologie, Météo et Climat, 2016, pp.56-65. ⟨10.4267/2042/58223⟩. ⟨hal-01280712⟩

Share

Metrics

Record views

642

Files downloads

326