Entre révolte et révolution : enjeux de médiatisation autour des Rustauds (1525), Rochelois (1542) et Pitaux (1548)

Résumé : Avec la révolution de la communication qui accompagna celle de l’imprimerie, l’imprimé s’empara des faits de révolte pour les insérer dans le déroulement de l’histoire, et la logique de la médiation s’accompagna d’une économie de l’information en rapport avec le développement de la sphère éditoriale. Cette médiatisation des révoltes se produisit au sein d’un espace public perçu et imaginé, qui faisait partie intégrante de l’imaginaire politique. A travers leur mise en récit et leur diffusion éditoriale, le déroulement des révoltes suggère des comportements d’adhésion ou d’opposition qui révèlent in fine une pédagogie du consensus ; réagissant à la brisure des communautés, l’écriture de l’événement définit le désordre et se clôt sur le retour à la paix publique.***Plan de l'article*** Médiatisation des révoltes dans la France des années 1520-1540 - La révolte des Rustauds (1525) - La révolte de La Rochelle (1542) - Révolte des Pitauds de Guyenne (1548) - Une argumentation théologique contre l’opinion fausse du vulgaire - Une conception laïque de l’opinion - URL : www.cairn.info/revue-le-temps-des-medias-2016-1-page-231.htm (consulté le 09/02/2016)
Mots-clés : HISTOIRE
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01271334
Contributor : Carine Lecerf <>
Submitted on : Tuesday, February 9, 2016 - 9:43:34 AM
Last modification on : Thursday, April 4, 2019 - 2:17:30 PM

Identifiers

Collections

Citation

Stéphane Haffemayer. Entre révolte et révolution : enjeux de médiatisation autour des Rustauds (1525), Rochelois (1542) et Pitaux (1548). Le Temps des médias. Revue d’histoire, Nouveau Monde Editions, 2016, p. 231-251. ⟨10.3917/tdm.026.0231⟩. ⟨hal-01271334⟩

Share

Metrics

Record views

133