Le fléchage saisi par la communication publique intercommunale

Abstract : Pourquoi les agents intercommunaux devraient-ils assumer les difficultés et les risques d’une communication qui relève des missions de l’État ? Cette question en forme d’énigme constitue le point de départ de cette étude4. Il ne s’agit nullement d’évaluer les effets de la communication intercommunale, sa réception par les citoyens ou par les candidats, par exemple. Nous cherchons plutôt à comprendre les raisons qui poussent, localement, plusieurs professionnels de la communication publique à se saisir du fléchage, malgré les nombreuses difficultés à le faire. Lorsqu’ils sont interrogés sur cette question, plusieurs d’entre eux font valoir le sens du « devoir », l’obligation « morale » ou « éthique ». En quelque sorte, la « démocratie » est un sujet trop important pour céder aux contraintes professionnelles, pragmatiques et politiques. Nous voudrions suggérer ici une autre explication et montrer comment la publicité donnée au scrutin fléché s’inscrit dans les pratiques et représentations dominantes à l’œuvre chez les communicants. La démocratisation de l’intercommunalité apparaît moins suspendue aux convictions de quelques agents qu’au degré d’insti- tutionnalisation et d’autonomie de ce groupe professionnel.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Rémy Le Saout; Sébastien Vignon. Une invitée discrète. L’intercommunalité dans les élections municipales de 2014, Berger-Levrault, pp.39-55, 2015
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01254835
Contributeur : David Guéranger <>
Soumis le : mardi 12 janvier 2016 - 16:52:08
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:19:09

Identifiants

  • HAL Id : hal-01254835, version 1

Collections

Citation

David Guéranger. Le fléchage saisi par la communication publique intercommunale. Rémy Le Saout; Sébastien Vignon. Une invitée discrète. L’intercommunalité dans les élections municipales de 2014, Berger-Levrault, pp.39-55, 2015. 〈hal-01254835〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

224