Dialogues et réflexivités dans l’enquête : le témoignage comme espace d’inter-subjectivité par Mélodie Faury

Résumé : Dialogues et réflexivités dans l'enquête : le témoignage comme espace d'inter‐ subjectivité « Pour restituer une parole, encore faut-il qu'elle s'exprime : il convient pour cela d'installer la situation et les conditions d'un échange le moins artificiel possible. » D. Eribon, La société comme verdict, Fayard 2013, p. 44 Dans le cadre du présent article, je m'intéresse à la relation qui se tisse, se dénoue et se renoue en permanence au cours de l'entretien, entre enquêteur et enquêté, entre un témoin et celui qui se trouve face à ce témoignage. Je pars de l'idée que le chercheur-enquêteur est partie prenante de l'élaboration du témoignage, ne serait-ce que par sa présence même et par ce que le témoin projette sur lui en termes d'attentes, d'identité, d'usage qu'il sera fait par la suite du témoignage en cours de constitution, ou encore du sens qu'il donne à la situation de communication que constitue l'entretien (Le Marec, 2002). Le contrat de départ, ainsi établi, plus ou moins explicitement, de la relation d'enquête, permet à chacun, enquêteur et enquêté, de s'installer dans l'entretien, et selon une manière qui dépend de la représentation que chacun se fait de la situation. Avec des hiatus éventuels, qui seront levés par des ajustements tout au long de l'entretien. Considérer qu'il y aurait à dire de la relation d'enquête n'est pas anodin. On considère dès lors l'enquêteur partie prenante de la relation d'enquête, et non à distance de celle-ci. On reconnaît qu'il y aurait dans les manières de dire et les manières de se dire, de l'enquêté et de l'enquêteur, des traces de la façon dont chacun vit l'expérience d'entretien, en tant que situation de communication, reconnue comme forme culturelle (Le Marec, 2002). C'est accepter également cette nécessaire part manquante de l'interprétation par l'enquêté de la situation d'enquête (Le Marec, 2002), dont l'enquêteur ne saisit que des traces.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Trajectoire et témoignage. Pour une réflexion pluridisciplinaire, Éditions des Archives Contemporaines, page 57, 2015, 978-2-8130-0183-2. <http://www.archivescontemporaines.com>
Liste complète des métadonnées


https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01249210
Contributeur : Mélodie Faury <>
Soumis le : jeudi 7 janvier 2016 - 09:20:20
Dernière modification le : mercredi 13 janvier 2016 - 01:07:42
Document(s) archivé(s) le : vendredi 8 avril 2016 - 13:03:39

Fichier

150115_Article pour T&T_2.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01249210, version 1

Collections

Citation

Mélodie Faury. Dialogues et réflexivités dans l’enquête : le témoignage comme espace d’inter-subjectivité par Mélodie Faury. Trajectoire et témoignage. Pour une réflexion pluridisciplinaire, Éditions des Archives Contemporaines, page 57, 2015, 978-2-8130-0183-2. <http://www.archivescontemporaines.com>. <hal-01249210>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

115

Téléchargements du document

174