Apraxies manuelles et de la parole en voix parlée et voix chantéechez les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer

Abstract : Les études sur les troubles communicatifs des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer (MA) décrivent des apraxies manuelles et de la parole (Rousseau, 2011). Dans ce contexte, et à partir d’une étude de cas pilote (Caussade et al., 2013), nous proposons une exploration de ces troubles en faisant l’hypothèse qu’ils incluent des apraxies gestuelle et de la parole concomitantes à différents degrés selon que la modalité vocale est parlée ou chantée. Pour ce faire, nous proposons un protocole original composé de tâches de répétition de 4 comptines par modalité – à savoir voix parlée, voix chantée et lallation – de 6 phrases de 8 syllabes chacune. La moitié des comptines en voix parlée et voix chantée est composée de gestes manuels iconiques et déictiques imposés, et la moitié des comptines en lallation de gestes rythmiques imposés. Au préalable, nous avons évalué les praxies de la parole grâce à l’épreuve de répétition du protocole MT86 (Joanette et al., 1998), ainsi que les praxies gestuelles via la batterie brève d’évaluation des praxies gestuelles pour consultation mémoire (BBEPG) (Mahieux-Laurent et al., 2009). Nous avons également adapté le logiciel MBLF afin de faire le bilan de la motricité buccolinguofaciale (Gatignol & Lannadère, 2011). Ce protocole a été testé auprès de 8 femmes francophones âgées de 62 à 81 ans : 4 sont atteintes de troubles neurocognitifs (TNC) légers (19 < MMSE < 24) de la MA et 4 ne sont pas atteintes de TNC (29 < MMSE < 30). Les enregistrements ont été effectués à l’aide de 2 caméscopes (1 de profil, 1 de face) au domicile des participantes afin d’avoir la situation la plus écologique possible. Pour la parole, nous avons annoté les erreurs phonologiques via Praat© et pour les gestes manuels nous avons analysé leur qualité d’exécution via ELAN©.Les résultats obtenus aux tâches de répétition en voix parlée et voix chantée sont concordants avec les scores obtenus à la MT86 et mettent en avant le fait que les patientes commettent significativement (p < 0.001) plus d’erreurs que les contrôles au niveau des mots et notamment des phonèmes : des ajouts, et majoritairement des substitutions et des omissions. En lallation, les patientes ont fait davantage d’erreurs d’omission que les contrôles, nous observons également chez certaines patientes un phénomène de persévération. Les résultats des patientes à la MBLF ont mis en évidence que leurs erreurs phonologiques n’étaient pas liées à une apraxie buccolinguofaciale. Au niveau des gestes manuels, les résultats observés dans les tâches de répétition vont dans le sens des scores obtenus à la BBEPG : les patientes font également plus d’erreurs que les contrôles, surtout au niveau des gestes iconiques. Selon nos résultats, les troubles des personnes atteintes de la MA incluent des apraxies manuelles et de la parole concomitantes. Chez les patientes nous observons un effet de double tâche certainement dû à un trouble de l’attention partagée, en effet les patients font plus d’erreurs phonologiques que les contrôles dans les tâches de répétition en voix chantée qu’en voix parlée, dans celles avec gestes imposés que sans gestes imposés, et d’autant plus en voix chantée avec gestes imposés.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01243167
Contributor : Diane Caussade <>
Submitted on : Monday, December 14, 2015 - 3:54:13 PM
Last modification on : Thursday, March 7, 2019 - 8:13:38 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01243167, version 1

Collections

Citation

Diane Caussade, Nathalie Henrich Bernardoni, Nathalie Vallée, Jean-Marc Colletta. Apraxies manuelles et de la parole en voix parlée et voix chantéechez les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. 6èmes Journées de Phonétique Clinique (JPC), Jun 2015, Montpellier, France. ⟨hal-01243167⟩

Share

Metrics

Record views

444