Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Pourquoi sélectionner de nouvelles variétés de blé tendre adaptées à l’agriculture biologique ?

Résumé : Longtemps marginale en France, l’agriculture biologique est un secteur émergent à fort potentiel : les objectifs fixés par la loi Grenelle I ambitionnaient de faire passer les surfaces cultivées en agriculture biologique de 2% de la SAU française à 6% en 2012 puis de franchir un nouveau palier avec une couverture de 20% de la SAU en 2020. Même si en réalité c’est seulement 3% de la SAU qui est actuellement cultivée en agriculture biologique, les recherches consacrées à ce domaine, dont le cahier des charges interdit le recours aux produits de la chimie de synthèse, permettent d’anticiper le probable fort renchérissement du coût de l’énergie fossile (pic pétrolier). Ce travail pionnier de réduction des engrais et des pesticides sera alors utile à l’ensemble de l’agriculture. Tous les systèmes de culture ont bénéficié des progrès de la sélection végétale excepté l’agriculture biologique, parent pauvre de l’amélioration génétique. En effet la sélection s’est faite depuis 50 ans pour des itinéraires techniques artificialisés pour lesquels la fertilisation azotée minérale est abondante et où les herbicides sont utilisés pour lutter contre les adventices des cultures. Elle a conduit à l’obtention de variétés à paille courte donc peu concurrentielles vis-à-vis des mauvaises herbes et qui peinent en conditions de disponibilités réduites en azote, conditions rencontrées en agriculture biologique. La sélection variétale sur des critères adaptés à ces milieux aux contraintes fortes se justifie. Nous présenterons pourquoi elle peut être porteuse d’enseignements et discuterons de sa possible évolution au regard des premiers résultats obtenus.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

Cited literature [38 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01222186
Contributor : Pierre-Henri MAYER Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, October 29, 2015 - 1:38:04 PM
Last modification on : Saturday, June 25, 2022 - 7:52:46 PM

Annex

Identifiers

  • HAL Id : hal-01222186, version 1

Citation

Bernard Rolland, Antonin Le Campion, François-Xavier Oury. Pourquoi sélectionner de nouvelles variétés de blé tendre adaptées à l’agriculture biologique ?. Le Courrier de l'environnement de l'INRA, Paris : Institut national de la recherche agronomique Délégation permanente à l'environnement, 2012, 62 (62), pp.71-86. ⟨hal-01222186⟩

Share

Metrics

Record views

877

Files downloads

1922