Interactions en classe de grande section de maternelle dans une activité d’orthographes approchées

Résumé : L’objectif de la recherche qualitative présentée dans cet article est de mieux comprendre les savoirs et savoir-faire en jeu lorsque l’on utilise des démarches d’orthographes approchées (Montésinos-Gelet et Morin, 2006), en grande section de maternelle. Des situations d’orthographes approchées impliquant une enseignante et quatre groupes d’élèves ont été filmées, transcrites et analysées dans le cadre du modèle d’analyse des interactions éducatives proposé par Lacroix, Pulido et Weil-Barais (2007). D’une part, les analyses réalisées mettent en avant que la majorité des échanges observés portent sur des savoirs liés à l’orthographe, à condition que les tentatives d’écriture initiales des élèves présentent une certaine variété. D’autre part, elles montrent comment les savoirs et savoir-faire abordés peuvent renvoyer au code alphabétique, à la combinatoire, à la phonologie ou à des dimensions stratégiques.
Type de document :
Article dans une revue
Repères : Recherches en didactique du français langue maternelle, ENS Lyon, 2013, 47, pp.41-57. 〈http://reperes.revues.org/522〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01221511
Contributeur : François Texier <>
Soumis le : mercredi 28 octobre 2015 - 10:59:15
Dernière modification le : mercredi 27 juin 2018 - 16:10:01

Identifiants

  • HAL Id : hal-01221511, version 1

Collections

Citation

Loïc Pulido, Florence Lacroix, Aurélie Lainé. Interactions en classe de grande section de maternelle dans une activité d’orthographes approchées. Repères : Recherches en didactique du français langue maternelle, ENS Lyon, 2013, 47, pp.41-57. 〈http://reperes.revues.org/522〉. 〈hal-01221511〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

113