Construction identitaire des enseignants débutants : quelle reconnaissance d’autrui pour se (re)connaître en tant que professionnel ?

Résumé : L’accompagnement professionnel des enseignants lors des mises en situation dans les classes vise la construction de repères sur, dans et pour l’action. L’article s’intéresse aux interactions entre un formateur débutant et deux enseignants novices qui effectuent un stage en classe de maternelle. L’analyse met en relief différents registres de tension lors des entretiens de conseil, qui sont travaillés a posteriori par le formateur au sein d’un dispositif de co-explicitation. L’étude présentée souligne l’importance de la reconnaissance d’autrui dans l’élaboration du soi professionnel. Elle éclaire les conditions permettant aux débutants de s’inscrire progressivement dans la réalité d’un métier. Le triptyque “devenir capable - être reconnu- se reconnaître” semble nécessaire au développement d’une identité professionnelle plus affirmée et mieux assumée.
Type de document :
Article dans une revue
Recherches & éducations, Société Binet Simon, 2012, pp.69-84. 〈https://rechercheseducations.revues.org/1383〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01220688
Contributeur : François Texier <>
Soumis le : lundi 26 octobre 2015 - 17:26:34
Dernière modification le : mercredi 27 juin 2018 - 16:10:01

Identifiants

  • HAL Id : hal-01220688, version 1

Collections

Citation

Thérèse Perez-Roux. Construction identitaire des enseignants débutants : quelle reconnaissance d’autrui pour se (re)connaître en tant que professionnel ?. Recherches & éducations, Société Binet Simon, 2012, pp.69-84. 〈https://rechercheseducations.revues.org/1383〉. 〈hal-01220688〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

125