Ruptures et transformations identitaires des maîtres formateurs face aux réformes de la formation des enseignants

Résumé : Notre étude se centre sur les maîtres formateurs français face à une double réforme : celle dite de la « masterisation » de la formation des futurs enseignants et celle de leur recrutement et de leur formation professionnelle. Cette situation institutionnelle nouvelle provoque un mouvement collectif d’opposition chez les maîtres formateurs d’un département de l’Ouest de la France. Par l’analyse qualitative de leurs discours au moment de la mise en place de ces réformes, nous repérons les valeurs mises en avant par ces acteurs qui fondent leur identité professionnelle collective. Dans un second temps, au niveau de l’engagement ou non des individus dans la nouvelle formation, nous dégageons quatre configurations de dynamiques identitaires. Celles-ci donnent à voir une recomposition du vivier des maîtres formateurs œuvrant dans le nouveau dispositif de formation initiale des enseignants.
Type de document :
Article dans une revue
Les Sciences de l'éducation pour l'ère nouvelle : revue internationale, CERSE, Université de Caen, 2012, 45 (3), pp.65-88. 〈10.3917/lsdle.453.0065〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01218697
Contributeur : François Texier <>
Soumis le : mercredi 21 octobre 2015 - 16:01:55
Dernière modification le : mercredi 15 mars 2017 - 14:01:37

Identifiants

Collections

Citation

Eric Maleyrot. Ruptures et transformations identitaires des maîtres formateurs face aux réformes de la formation des enseignants. Les Sciences de l'éducation pour l'ère nouvelle : revue internationale, CERSE, Université de Caen, 2012, 45 (3), pp.65-88. 〈10.3917/lsdle.453.0065〉. 〈hal-01218697〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

64