Le récit : un outil pour prendre en compte le temps et l’espace et construire des savoirs en sciences ?

Résumé : La contribution cherche à comprendre comment des élèves de l’enseignement obligatoire prennent en compte l’espace et le temps dans la construction d’explications en biologie sur le thème de la nutrition. L’étude de cas qui s’intéresse à des élèves de 6 à 9 ans et de 14-15 ans, analyse les énoncés produits par les élèves en début d’apprentissage à partir d’une double analyse épistémique et langagière. Les résultats montrent que ces élèves mobilisent spontanément des chroniques qui leur permettent de prendre en charge les questions de temps et d’espace dans leurs premières explications. Ils indiquent également que les moments de controverse dans la classe favorisent à la fois le développement d’un processus de problématisation et de secondarisation des énoncés produits. Enfin, nous analysons comment les premières chroniques ont une fonction d’aide/obstacle dans la construction de savoirs problématisés sur la nutrition.
Type de document :
Article dans une revue
RDST (En ligne), Éditions de l’École normale supérieure de Lyon, 2013, pp.107-134. 〈http://rdst.revues.org/475〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01218689
Contributeur : François Texier <>
Soumis le : mercredi 21 octobre 2015 - 15:54:25
Dernière modification le : mercredi 4 juillet 2018 - 23:14:05

Identifiants

  • HAL Id : hal-01218689, version 1

Collections

Citation

Yann Lhoste, Véronique Boiron, Martine Jaubert, Christian Orange, Maryse Rebière. Le récit : un outil pour prendre en compte le temps et l’espace et construire des savoirs en sciences ?. RDST (En ligne), Éditions de l’École normale supérieure de Lyon, 2013, pp.107-134. 〈http://rdst.revues.org/475〉. 〈hal-01218689〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

182