Une innovation locale en sciences et techniques

Résumé : Les expérimentations conjuguant Sciences Expérimentales et Sciences de l’Ingénieur en classe de seconde (article 34 de la loi d’orientation de 2005) s’appuient pour leur mise en place et pour se pérenniser sur des ressources véhiculées par des réseaux sociaux : aide didactique de l’inspecteur, heures rémunérées… Mais, ces expérimentations se heurtent également à des obstacles : absence d’enrôlement, de reconnaissance, problèmes spatiaux et techniques. En présentant une étude de cas, menée lors de deux années consécutives, nous verrons comment l’enrôlement des acteurs, un laboratoire plus actif ainsi que l’extension et l’accroissement de la densité du réseau sont les points de passage obligés du chemin d’installation.
Type de document :
Article dans une revue
Education & Didactique, 2011, 5 (3), pp.101-116. 〈http://educationdidactique.revues.org/1133〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01217941
Contributeur : François Texier <>
Soumis le : mardi 20 octobre 2015 - 13:31:13
Dernière modification le : lundi 13 février 2017 - 09:21:12

Identifiants

  • HAL Id : hal-01217941, version 1

Collections

Citation

Xavière LanÉelle, Isabelle Harlé. Une innovation locale en sciences et techniques. Education & Didactique, 2011, 5 (3), pp.101-116. 〈http://educationdidactique.revues.org/1133〉. 〈hal-01217941〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

58