La peur du déclin économique face à l’épuisement des ressources naturelles, de W. Stanley Jevons à Herbert S. Jevons (1865-1915)

Résumé : La prospérité inédite de la Grande-Bretagne au xixe siècle se trouve, dans les années 1860, sous une menace restée longtemps invisible : l’épuisement des mines de charbon. C’est W. Stanley Jevons qui, le premier, souligne avec vigueur les risques que présente cet épuisement pour l’avenir économique de son pays. Cinquante ans plus tard, en 1915 exactement, son fils, Herbert S. Jevons, prolonge son analyse dans des directions multiples. Si ces deux auteurs s’accordent pour indiquer que l’épuisement des ressources pose un problème de coût de production plus que de pénurie, tous deux ne mettent pas en évidence les mêmes voies de sortie pour éviter le déclin industriel. Cette peur du déclin reste néanmoins une caractéristique forte de la pensée économique britannique du tournant du xxe siècle.
Type de document :
Article dans une revue
Revue Economique, Presses de Sciences Po, 2015, 66 (5), pp.825-842. <10.3917/reco.665.0825>
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01215291
Contributeur : Antoine Missemer <>
Soumis le : vendredi 17 mars 2017 - 16:22:30
Dernière modification le : mercredi 22 mars 2017 - 11:35:25

Fichier

Missemer_RE2015.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

Citation

Antoine Missemer. La peur du déclin économique face à l’épuisement des ressources naturelles, de W. Stanley Jevons à Herbert S. Jevons (1865-1915). Revue Economique, Presses de Sciences Po, 2015, 66 (5), pp.825-842. <10.3917/reco.665.0825>. <hal-01215291>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

231

Téléchargements du document

46