La diversité des prairies : caractérisation agronomique et points de vue d'éleveurs dans différents systèmes de production

Résumé : La caractérisation agronomique des prairies (flore, sol) dans les systèmes d’élevage permet d’évaluer les services fourragers et environnementaux qu’elles rendent. Cette évaluation est-elle partagée par les éleveurs ? L’objectif de cette étude, conduite en zone de moyenne montagne auvergnate (projet PSDR Valprai), était de croiser le point de vue des éleveurs avec la caractérisation agronomique de la diversité des prairies intra et inter parcelles. Des enquêtes ont été effectuées dans 17 élevages pour répertorier les critères utilisés parles éleveurs pour décrire la diversité de leurs prairies et pour les interroger sur leur perception de cette diversité. La caractérisation agronomique s’est appuyée sur des relevés floristiques réalisés dans 106 parcelles de prairies permanentes, pour une analyse tenant compte des systèmes de production, du mode de gestion et de l’altitude des parcelles. Les sols ont été caractérisés par des enquêtes (distinctes des précédentes) et par des analyses au laboratoire, dans 4 des 17 élevages. Il existe une très bonne correspondance entre la description des sols faite par les éleveurs et les résultats des analyses en laboratoire, ce qui donne des pistes méthodologiques pour une caractérisation simple à dires d’éleveurs. La caractérisation agronomique des prairies permet de distinguer 3 groupes de composition botanique et de niveau de diversité intra parcelle. Ces trois groupes se répartissent selon l’altitude des parcelles. Par rapport aux systèmes laitiers spécialisés, les systèmes mixtes (combinant deux types de productions bovines ou deux espèces animales) se caractérisent par une plus grande diversité de types de parcelles. Les élevages laitiers spécialisés se distinguent par une proportion élevée de parcelles à flore productive et peu diversifiée, en cohérence avec le point de vue des éleveurs orienté d’abord vers la réalisation des stocks. L’ensemble des éleveurs enquêtés citent 21 critères différents pour décrire la diversité de leurs prairies, le plus fréquemment liés aux contraintes de structure, même si la flore est aussi un élément pris en compte. Deux groupes d’éleveurs se distinguent quand il s’agit d’évaluer les intérêts de la diversité des prairies, cet intérêt étant plus marqué chez les éleveurs dans les systèmes mixtes. Cette étude conforte l’intérêt des systèmes mixtes pour contribuer à maintenir la diversité botanique et à la valoriser à l’échelle des systèmes d’élevage et d’un petit territoire par la complémentarité
Type de document :
Communication dans un congrès
18. Rencontres autour des Recherches sur les Ruminants, Dec 2011, Paris, France. Institut de l'Elevage, 18, 432 p., 2011, Rencontres autour des Recherches sur les Ruminants
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01191077
Contributeur : Archive Ouverte Prodinra <>
Soumis le : mardi 1 septembre 2015 - 15:49:42
Dernière modification le : mardi 12 décembre 2017 - 15:46:09

Identifiants

  • HAL Id : hal-01191077, version 1
  • PRODINRA : 163034

Citation

Stéphane Ingrand, Rene Baumont, Anne Farruggia, Marion Souriat, Pascal Carrère, et al.. La diversité des prairies : caractérisation agronomique et points de vue d'éleveurs dans différents systèmes de production. 18. Rencontres autour des Recherches sur les Ruminants, Dec 2011, Paris, France. Institut de l'Elevage, 18, 432 p., 2011, Rencontres autour des Recherches sur les Ruminants. 〈hal-01191077〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

134