Institution artificielle située pour une aide à la régulation dans le cadre de la gestion de crises : Environnements socio-techniques

Résumé : Ce document propose l’utilisation d’une institution artificielle située (SAI) au sein d’un système multi-agent normatif, interactif, et hybride pour réguler la collaboration humaine dans une situation de gestion de crises. Les normes permettent de réguler les actions des acteurs humains en fonction de la dynamique de l’environnement dans lequel ils sont situés. Cette dynamique provient à la fois de l’évolution de l’environnement et de l’activité des acteurs. Notre objectif est de coupler les normes et les caractéristiques de l’environnement pour proposer une régulation de crises ancrée dans le contexte. En ajoutant un niveau constitutif entre l’environnement et les normes, l’utilisation de SAI permet la mise en place d’un couplage lâche entre ces deux éléments. Ainsi, les normes ne se réfèrent plus à des faits environnementaux, mais aux fonctions statutaires, c’est-à-dire à l’interprétation institutionnelle des faits environnementaux selon des règles constitutives. Nous montrons comment cette modélisation déclarative et distincte permet de gérer l’interprétation des événements, tout en tenant compte du contexte organisationnel.
Document type :
Conference papers
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01163020
Contributor : Gauthier Picard <>
Submitted on : Thursday, June 11, 2015 - 9:02:03 PM
Last modification on : Tuesday, October 23, 2018 - 2:36:09 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01163020, version 1

Citation

Maiquel de Brito, Lauren Thévin, Catherine Garbay, Olivier Boissier, Jomi Hübner. Institution artificielle située pour une aide à la régulation dans le cadre de la gestion de crises : Environnements socio-techniques. 23es Journées Francophones sur les Systèmes Multi-Agents (JFSMA'15), Jun 2015, Rennes, France. pp.133-142. ⟨hal-01163020⟩

Share

Metrics

Record views

317