Vers des lieux périurbains

Abstract : Les espaces résidentiels périurbains construits au cours de la seconde moitié du XXème siècle rassemblent une part non négligeable des urbains contemporains. Pourtant, dans un périurbain décrié et largement acéphale, il est difficile de trouver des espaces rassembleurs faisant lieu à l'instar des éléments de centralité humaine que l'on peut trouver dans l'urbain plus dense. Dans un débat ouvert, poser le cadre heuristique de la fabrique du lieu dans les espaces périurbains pourrait participer notamment de la réduction des émissions de GES et dresser les contours d'une forme de résilience périurbaine. Aux États-Unis, le Place Making se réclame d'une révolution silencieuse de l'espace public par les habitants. Il est également de plus en plus associé à l'urbanisme tactique qui prône de petites actions sur l'espace urbain pour largement transformer l'expérience du lieu. Face à ces approches minimalistes d'autres initiatives émergent pour bouleverser les schémas contemporains de la production urbaine. Les habitants regroupés en association - Community Development Corporation - sollicitent les pouvoirs locaux pour exercer une réelle influence sur la forme des projets. Ces approches transformatives peuvent-elles faire évoluer les conditions du périurbain et fabriquer du lieu ? De manière plus controversée, nous lèverons le débat autour de la question : peut-on créer du lieu là où il n'y en pas ? Le Contra Costa Centre (Californie) est une nouvelle centralité périurbaine réunissant une diversité d'usages et un espace public. Ce projet urbain a éclos en 2000 après plus de 15 ans de résistance habitante - opposée aux développements conventionnels périurbains. Finalement, une méthode participative collaborative et intensive, dite de coproduction, a permis ce déblocage. À travers les résultats de cette étude de cas nous présenterons dans un premier temps, comment une méthode participative a permis de réunir les différents acteurs aux logiques opposées pour produire un projet cohérent répondant à la volonté habitante de créer un lieu "espace de vie" dans un environnement régi par des logiques périurbaines et dominé par la mainmise financières des opérateurs. Comment se construit le consensus autour de la fabrique du lieu ? Dans un second temps, nous proposerons à la discussion la méthode d'analyse d'évaluation post-opératoire mise en place à l'été et l'automne 2013 – analyses des temporalités et des relations spatiales du corps à l'espace architectural – qui nous a permis d'évaluer la substance de ce néo-lieu périurbain.
Type de document :
Communication dans un congrès
Faire lieu dans l'espace urbain, Jun 2014, Créteil, France
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01150908
Contributeur : Rémy Vigneron <>
Soumis le : mardi 12 mai 2015 - 10:55:50
Dernière modification le : mercredi 3 juin 2015 - 16:23:52

Identifiants

  • HAL Id : hal-01150908, version 1

Collections

Citation

Rémy Vigneron. Vers des lieux périurbains. Faire lieu dans l'espace urbain, Jun 2014, Créteil, France. 〈hal-01150908〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

119