Le comportement oculaire et la réaction émotionnelle pour déterminer le scénario d’un film interactif

Résumé : Le film interactif a pour ambition de proposer un scénario personnalisé au spectateur. La bande filmique est découpée en plusieurs séquences cohérentes, dont l’ajustement détermine le scénario particulier qui sera visualisé. L’articulation des séquences – et, par conséquent, le scénario spécifique qui en résultera – est construite en fonction des réactions (comportementales, émotionnelles, physiologiques…) du spectateur. Ainsi, à certains moments du film, appelés embranchements, une séquence sera sélectionnée parmi plusieurs possibles pour attribuer au film le scénario le plus adapté au spectateur particulier qui le visionne. Cette « adaptation » du film au spectateur s’effectue sur la base d’une mesure de l’activité physiologique du spectateur enregistrée lors d’une séquence précédente.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

Cited literature [7 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01150751
Contributor : Romain Cohendet <>
Submitted on : Wednesday, May 20, 2015 - 4:56:54 PM
Last modification on : Wednesday, October 16, 2019 - 1:23:10 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01150751, version 1

Citation

Romain Cohendet, Matthieu Perreira da Silva, Gilet Anne-Laure, Patrick Le Callet, Romuald Pépion. Le comportement oculaire et la réaction émotionnelle pour déterminer le scénario d’un film interactif . ERIS' 2014 Eye-tracking, Regard, Interaction et Suppléances, Jun 2014, Paris, France. ⟨hal-01150751⟩

Share

Metrics

Record views

275