Du calcul flottant en Mésopotamie

Résumé : Cet article est un plaidoyer pour les mathématiques d’écoliers. Il s’appuie sur une collection de tablettes d’argile écrites il y a 4000 ans dans les écoles de scribes de Mésopotamie. A première vue, ce sont des exercices très simples, de contenu mathématique élémentaire, et de ce fait, ces modestes écrits n’ont guère attiré l’attention des historiens des mathématiques. Pourtant, à y regarder de plus près, cette simplicité se révèle trompeuse. Le sentiment de familiarité résulte essentiellement d’une projection sur le passé de conceptions profondément ancrées lors de nos propres apprentissages précoces. Une observation attentive des tablettes scolaires révèle des différences subtiles entre les conceptions anciennes et nos idées modernes sur ce que nous appelons les nombres, les quantités, les unités, la mesure, les grandeurs, l’ordre, la divisibilité, etc. Les efforts pédagogiques des maîtres scribes laissent percevoir un univers numérique tout à fait original, doté de règles qui lui sont propres, et permettant le développement d’algorithmes de calcul puissants.
Type de document :
Article dans une revue
Gazette des Mathématiciens, Société Mathématique de France, 2013, pp.23-48
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01139616
Contributeur : Christine Proust <>
Soumis le : mardi 7 avril 2015 - 15:28:59
Dernière modification le : mardi 11 octobre 2016 - 14:41:33

Fichier

Proust-Calcul flottant-2013-09...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01139616, version 1

Collections

Citation

Christine Proust. Du calcul flottant en Mésopotamie. Gazette des Mathématiciens, Société Mathématique de France, 2013, pp.23-48. <hal-01139616>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

124

Téléchargements du document

175