Quels sont les objets égarés à domicile par les personnes âgées fragiles ? Une étude pilote sur 60 personnes

Résumé : La perte d’objets cause des conflits entre les personnes âgées fragiles et leur famille. Le projet Riddle utilise un robot compagnon pour aider des personnes âgées à retrouver des objets. La bibliographie sur le délire de vol ne donne pas de liste d’objets recherchés. L’objectif est de définir les objets les plus pertinents à localiser en réalisant un interrogatoire croisé, séparément, de 60 couples patient/aidant. Soixante-douze pour cent des patients recherchent des objets (82 % pour les aidants). Les objets utilisés les plus recherchés sont : lunettes (45 %), clés de maison (34 %), téléphone portable (31 %), porte-monnaie (26 %), télécommande (19 %), canne (22 %). Après équipement technique des objets ainsi définis, la mise en œuvre du service d’aide devra tenir compte de l’usage individuel.
Complete list of metadatas

Cited literature [9 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01138302
Contributor : Open Archive Toulouse Archive Ouverte (oatao) <>
Submitted on : Wednesday, April 1, 2015 - 4:02:15 PM
Last modification on : Tuesday, January 28, 2020 - 9:42:10 AM
Long-term archiving on: Thursday, July 2, 2015 - 3:25:57 PM

File

Boudet_13000.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

Citation

Blandine Boudet, Thérèse Giacobini, Isabelle Ferrané, Carine Fortin, Christophe Mollaret, et al.. Quels sont les objets égarés à domicile par les personnes âgées fragiles ? Une étude pilote sur 60 personnes. NPG: Neurologie - Psychiatrie - Gériatrie, Elsevier, 2014, Vol. 14 (n° 79), pp. 38-42. ⟨10.1016/j.npg.2013.10.004⟩. ⟨hal-01138302⟩

Share

Metrics

Record views

351

Files downloads

335