Rapport final du projet « Villes en Transition : le cas du quartier de de la Fontaine d’Ouche à Dijon" : Programme MOVIDA (MEDDLT / ADEME)

Résumé : Comment mobiliser les citoyens autours de conduites éco-responsables en matière de consommation ? Nous avons souhaité, au travers de l’appel à projet MOVIDA, identifier les leviers d’une consommation plus durable en les situant dans une dynamique territoriale observée à l’échelle d’un ou plusieurs petits territoires, qui seront autant de terrains d’expérimentation. Cette démarche, qui articule plusieurs approches disciplinaires, entend éclairer les dimensions psycho-sociologiques et communicationnels de la consommation sans négliger les aspects géographiques et économiques. Notre hypothèse est la suivante : Les habitants des quartiers urbains dits sensibles manifestent des formes particulières de résilience par rapport aux problèmes rencontrés dans le cadre de la transition écologique, résilience dont les solutions concrètes résulteront de moyens d’accompagnement et de mobilisation innovants, qu’ils soient technologiques, organisationnels ou communicationnels.
Type de document :
Rapport
[Rapport de recherche] MSH Dijon; MEDDLT; ADEME. 2014, 274 p
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01138125
Contributeur : Olivier Galibert <>
Soumis le : mercredi 1 avril 2015 - 11:10:12
Dernière modification le : vendredi 6 juillet 2018 - 15:00:08

Identifiants

  • HAL Id : hal-01138125, version 1

Citation

Olivier Galibert, Cyril Masselot, Thomas Thévenin, Marie-Françoise Lacassagne, Philippe Castel, et al.. Rapport final du projet « Villes en Transition : le cas du quartier de de la Fontaine d’Ouche à Dijon" : Programme MOVIDA (MEDDLT / ADEME). [Rapport de recherche] MSH Dijon; MEDDLT; ADEME. 2014, 274 p. 〈hal-01138125〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

492