Les enjeux de la professionnalisation des agents de développement. L’ingénierie territoriale prise en étau entre les conceptions organique et mécaniste du développement territorial

Résumé : Cet article relie les mécanismes de régulation de l’action publique territoriale à des enjeux de professionnalisation des agents de développement, acteurs pivot de l’ingénierie territoriale. Ceux-ci, inscrits dans des communautés épistémiques, posent les jalons d’une régulation pragmatique de l’action publique. Cependant, le registre concurrentiel de l’excellence territoriale couplé aux nouvelles formes de contrôles bureaucratique transforme les territoires de projet en segments d’exécution de politiques définies par des agences regroupant expertise et gestion. Au final, la personnalité bureaucratique des agents de développement l’emporte sur leur rôle d’ « agitateurs de terrain », au détriment de la participation de la société locale.
Type de document :
Article dans une revue
Géographie Économie Société, Lavoisier, 2011, 13 (4), pp.339-362
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01130088
Contributeur : Théoriser Et Modéliser Pour Aménager (umr 6049) Université de Bourgogne Franche-Comté <>
Soumis le : mercredi 11 mars 2015 - 10:54:16
Dernière modification le : vendredi 13 juillet 2018 - 11:31:42

Identifiants

  • HAL Id : hal-01130088, version 1

Collections

Citation

Dany Lapostolle. Les enjeux de la professionnalisation des agents de développement. L’ingénierie territoriale prise en étau entre les conceptions organique et mécaniste du développement territorial. Géographie Économie Société, Lavoisier, 2011, 13 (4), pp.339-362. 〈hal-01130088〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

157