La dissonance cognitive : un processus cognitif et affectif ante et post décisionnel

Abstract : La théorie de la dissonance cognitive (Festinger, 1957) a essentiellement été mobilisée pour étudier les comportements post-achat. Une étude empirique sur trois produits auprès 681 répondants montre que cet inconfort psychologique peut aussi survenir suite à l’exposition à une information inconsistante avant l’achat et qu’il impacte les réactions affectives, l’attitude et l’intention d’achat. Ces résultats visent à mieux comprendre les conséquences cognitives et affectives de l’inconsistance en tant que stratégie de différenciation.
Type de document :
Pré-publication, Document de travail
2015
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [128 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01116379
Contributeur : Benoît Sévi <>
Soumis le : vendredi 13 février 2015 - 11:52:38
Dernière modification le : lundi 18 mars 2019 - 12:20:04
Document(s) archivé(s) le : samedi 12 septembre 2015 - 12:20:19

Fichier

LEMNA_WP_2015-04.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01116379, version 1

Citation

Olivier Brunel, Céline Gallen. La dissonance cognitive : un processus cognitif et affectif ante et post décisionnel. 2015. 〈hal-01116379〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

663

Téléchargements de fichiers

7895