Coevolution of relief and landslides on a volcanic landscape. The bassin of Puy-en-Velay, Massif central, France

Abstract : Les glissements de terrain sont connus pour être un facteur d’évolution géomorphologique majeur en contexte orogénique au sein desquels ils sont de lourds contributeurs aux bilans érosifs. Dans les vieux massifs, la littérature portant sur la question est moins abondante. Pourtant, à la faveur d’un événement tectonique significatif, le rajeunissement du relief peut entraîner une recrudescence des dynamiques gravitaires et bousculer les équilibres géomorphologiques antérieurs. Le bassin du Puy-en-Velay a connu aux charnières mio-pliocène et plio-pleistocène un soulèvement d’ampleur et une tectonique compartimentée à l’origine d’une forte incision le long des drains principaux et d’une vigoureuse reprise d’érosion. Les systèmes de pente ont été déséquilibrés et les glissements de terrain jalonnant ces axes d’incision privilégiés ont été favorisés. A partir de l’étude de paléoglissements situés dans des contextes géomorphologiques marqués par la fossilisation des paléotopographies à 2 époques différentes, nous envisageons un modèle de co-évolution des vallées et des glissements et proposons quelques bilans géomorphologiques. Dans un premier temps, les glissements sont contraints par la morphologie des vallées et ne peuvent que rétrogresser, entraînant de fait un recul des corniches basaltiques sommitales. Le bilan recul/incision dicte ainsi le rapport entre les glissements et les vallées. Cette première phase reste cependant dominée par l’incision et le recul des têtes des cours d’eau qui colonisent rapidement l’amont des bassins versant et tentent de s’ajuster rapidement à la baisse relative du niveau de base. Dans un second temps, les profils longitudinaux se régularisent et l’incision diminue favorisant ainsi le recul des corniches et l’élargissement des vallées. A partir d’un certain niveau d’élargissement, les contraintes physiographiques ne sont plus un frein au développement morphologique des glissements et on observe une augmentation de la diversité des formes ainsi que des facteurs contrôlant la disposition de ces glissements.Ce modèle simple nous permet finalement de lier les niveaux d’instabilités gravitaires globaux au temps, au sein d’un cycle d’érosion.
Type de document :
Poster
Q8 - Quaternaire 8, Feb 2012, Clermont-Ferrand, France. 2012
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01088301
Contributeur : Alexandre Poiraud <>
Soumis le : jeudi 27 novembre 2014 - 17:56:40
Dernière modification le : vendredi 22 février 2019 - 01:33:19
Document(s) archivé(s) le : lundi 2 mars 2015 - 09:26:37

Fichier

Poiraud-Q8-2012.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01088301, version 1

Collections

Citation

Alexandre Poiraud. Coevolution of relief and landslides on a volcanic landscape. The bassin of Puy-en-Velay, Massif central, France. Q8 - Quaternaire 8, Feb 2012, Clermont-Ferrand, France. 2012. 〈hal-01088301〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

144

Téléchargements de fichiers

68