Collection ALEP : amulettes et objets magiques collectés dans les ordures (Mbebess Joal, Mbour, Sénégal, Afrique, Europe) 1983-2014. : Catalogue multimédia de l'exposition 2014 IMA Tourcoing "Arts secrets : les écritures talismaniques d'Afrique de l'Ouest"

Résumé : En Afrique de l’Ouest, des guérisseurs, des tradipraticiens, des marabouts reçoivent les populations en consultation et répondent à leurs besoins de santé et de réussite en leur fabriquant des talismans.On peut les distinguer selon qu’ils relèvent :- de traditions orales africaines : les objets sont sans écriture, simples ou complexes, combinant rituellement : prières, souffle et souvent salive ; des offrandes diverses aux instances, noix de kola, sang d’un animal sacrifié... ; des matières minérales, marines, végétales, animales ; des métaux, tissus, plastiques, miroirs… et des objets artisanaux ou industriels ;- de traditions écrites, basées sur des paroles et écritures coraniques, proscrivant ou acceptant certains rituels, matières et artéfacts relevant des traditions africainesParmi les solutions disponibles figurent donc, mais de façon non exclusive, la confection de talismans à écriture. Des milliers d’amulettes et objets magiques, la plupart dans un excellent état de conservation, sont collectés depuis les années 1985 par les forkat mbalit (wolof), les récupérateurs de Mbebess, la grande décharge à ordures de l’agglomération urbaine du Cap Vert. Achetés lors des missions du CNRS au Sénégal, à l’unité ou par lots, les objets sont traités par une exposition prolongée au vent et au soleil, brossés, frottés, défroissés, cirés. Ils sont alors numérotés à l’unité ou par lot, enregistrés dans la collection ALEP, une des collections de recherche du laboratoire d’écoanthropologie du CNRS-MNHN de Paris. Les amulettes détériorées sont ouvertes afin d’en identifier le contenu et la technique de fabrication. Les amulettes contenant des papiers écrits pliés sans traits originaux apparents, présentes en très grand nombre, les carrés, pochons, gainés de tissu ou de cuir, les ceintures plates à boucle simples, sont systématiquement ouverts, puis les feuilles écrites sont extraites, dépliées, défroissées.L’usage depuis les années 2000 d’appareils photo numériques et d’ordinateurs portables a permis leur enregistrement muséologique sur le terrain et des restitutions immédiates des photos d’objets aux ayant droits, notamment auprès de collègues sénégalais de l’Institut fondamental d’Afrique noire et de l’Université Cheick Anta Diop de Dakar.
Document type :
Other publications
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01081672
Contributor : Alain Epelboin <>
Submitted on : Monday, November 10, 2014 - 3:00:34 PM
Last modification on : Friday, January 4, 2019 - 5:32:55 PM

File

141108 IMA Tourcoing catalogue...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01081672, version 1

Collections

Citation

Alain Epelboin. Collection ALEP : amulettes et objets magiques collectés dans les ordures (Mbebess Joal, Mbour, Sénégal, Afrique, Europe) 1983-2014. : Catalogue multimédia de l'exposition 2014 IMA Tourcoing "Arts secrets : les écritures talismaniques d'Afrique de l'Ouest". 2014. ⟨hal-01081672⟩

Share

Metrics

Record views

696

Files downloads

568