Approche métacognitive dans le cadre de l’évaluation et la réévaluation de la voix

Anne Menin-Sicard 1
1 ERU 15
Lurco - Laboratoire Unadréo de recherche clinique en orthophonie
Résumé : Cet article traite de l'importance de disposer de supports visuels animés pour expliquer le fonctionnement de la phonation aux patients. L'éducation thérapeutique est un sujet d'actualité. Rendre le patient expert de son fonctionnement le place dans une posture d'autonomie susceptible de garantir le résultat à long terme. Réaliser un bilan initial précis, objectif en corrélant l'évaluation objective avec les données de l'anamnèse et de l'auto-évaluation est primordial. L'approche métacognitive est particulièrement intéressante et efficace. Nous proposons ici deux types d'auto-évaluation : L'évaluation rapide en 5 questions implémentées dans le logiciel VOCALAB permettant d'obtenir rapidement un niveau de gêne et l'auto-évaluation personnalisée (AEP) élaborée en collaboration avec le patient qui l'inscrit dans un programme thérapeutique autonome. Un exemple est détaillé dans cet article. Une réflexion sur la qualité de la relation thérapeutique est aussi proposée. Mots-clés : métacognition, auto-évaluation, éducation thérapeutique, relation thérapeutique Dans la pratique orthophonique, le patient attend du thérapeute une réponse efficace à sa demande. L'orthophoniste est confronté à la nécessité de débuter rapidement la prise en charge, de la mettre en oeuvre efficacement et d'en décider l'arrêt. Il doit aussi proposer dès la première séance un canevas thérapeutique avec des objectifs et des moyens à déployer pour garantir une diminution de la gêne voire une disparition. Or un projet même cohérent n'est en rien le gage d'une réussite totale du suivi. Dans la démarche d'évaluation, il est primordial de prendre en compte les compétences du patient. Ce qu'il fait bien est paradoxalement tout aussi important que ce qu'il fait mal. Il faudra donc formaliser les indicateurs positifs tout autant que les indicateurs négatifs. Pour cela, il est indispensable d'utiliser des outils d'évaluation permettant de dissocier de façon fiable les paramètres de la voix en dehors de toute subjectivité et en déduire le mode de fonctionnement du patient en corrélant quatre types de données : les informations obtenues lors de l'entretien d'anamnèse le plus détaillé possible, les données phoniatriques (intégrité des structures, qualité d'accolement, synchronisation des CV, participation des bandes ventriculaires), les données objectives obtenues par des mesures objectives instrumentales et l'auto-évaluation du patient.
Type de document :
Article dans une revue
Rééducation orthophonique, Ortho édition, 2013, Dossier « L’évaluation vocale », 254 (254), pp.121-134
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01081646
Contributeur : Etienne Sicard <>
Soumis le : lundi 10 novembre 2014 - 13:53:02
Dernière modification le : mardi 3 février 2015 - 16:18:19
Document(s) archivé(s) le : mercredi 11 février 2015 - 15:30:57

Fichier

RO-Metacognition - Menin-Sicar...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01081646, version 1

Collections

Citation

Anne Menin-Sicard. Approche métacognitive dans le cadre de l’évaluation et la réévaluation de la voix. Rééducation orthophonique, Ortho édition, 2013, Dossier « L’évaluation vocale », 254 (254), pp.121-134. 〈hal-01081646〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

315

Téléchargements de fichiers

376