Le récit historique scolaire entre épistémologie et pratique. L’exemple de la gestion des voix

Résumé : Nous interrogeons les conditions de production d'un récit historique dans le cadre d'une approche par compétences voulue par les nouveaux programmes en France. Les élèves sont confrontés dans leur choix d’écriture à la gestion du raisonnement naturel et du raisonnement historique relevant de procédures savantes. La façon de procéder met en jeu la nature de texte valide en histoire tout en questionnant la place du narrateur-historien. C’est pourquoi il nous a paru intéressant de nous tourner vers les travaux d’analyse littéraire et vers ceux qui interrogent l’interactionnisme socio-discursif (Bronckart, Rabatel). La gestion des énonciations et des points de vue que celles-ci portent, permet-elle aux élèves de gérer à la fois la dimension sensible, la dimension référentielle et la dimension interprétative de leur récit ? Nous nous appuierons sur l’analyse comparative d’une dizaine de textes issus d’un corpus de 73 récits produits dans le cadre du cours d’histoire de 4ème sur le XVIIe s, les classes travaillant aussi sur la période en français.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

Cited literature [29 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01077500
Contributor : Anne Vézier <>
Submitted on : Friday, October 24, 2014 - 7:43:58 PM
Last modification on : Thursday, July 11, 2019 - 1:35:06 AM
Long-term archiving on : Sunday, January 25, 2015 - 10:56:43 AM

File

VEZIER_2011Lyon-recit.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01077500, version 1

Collections

Citation

Anne Vezier. Le récit historique scolaire entre épistémologie et pratique. L’exemple de la gestion des voix. Colloque Histoire et littérature, regards croisés : enseignement et épistémologie Lyon, 26-28 mai 2011, May 2011, LYON, France. ⟨hal-01077500⟩

Share

Metrics

Record views

129

Files downloads

1291