Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

From Swedish track and field to International Olympic Committee presidency : Sigfrid Edström (1893 - 1952)

Résumé : À la fin du XIXe siècle, les représentants suédois de la culture physique sont dotés d'un savoir-faire et une créativité reconnus en Europe. Dans les années folles, il n'est pas étonnant de constater leur présence dans les organes sportifs dirigeants tels que la Fédération Internationale Athlétisme Amateur, lorsque les échanges entre les premiers clubs Européens s'organisent. Au retour de la Grande Guerre, le recrutement de Sigfried Edstrom au sein du 20, marque l'arrivée d'un puissant chef d'entreprise suédois dans l'administration internationale des sports. En tant que représentant d'une démocratie sociale, il défend une conception plus populaire des sports. Membre d'un CIO identifié comme conservateur, ils nouent des contacts avec les hommes de la Deuxième Internationale, dans le cadre du Bureau International du Travail et de la Société des Nations. Toutefois, les discussions n'aboutissent pas. Dans les années 1930, avec lui, le CIO négocie les jeux olympiques avec l'Allemagne d'Asie et le Japon impérial, au détriment de sa crédibilité. Après la capitulation allemande, dans un CIO en survie, Edstrom apparaît néanmoins comme l'un des rares hommes susceptibles de prendre les commandes.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01016225
Contributor : Fabrice Auger <>
Submitted on : Sunday, June 29, 2014 - 9:49:36 AM
Last modification on : Friday, September 27, 2019 - 11:19:31 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01016225, version 1

Collections

Citation

Fabrice Auger. From Swedish track and field to International Olympic Committee presidency : Sigfrid Edström (1893 - 1952). Revue d'histoire nordique = Nordic historical review, Pôle européen Jean Monnet, Université Toulouse-Le Mirail, 2012, pp.12. ⟨hal-01016225⟩

Share

Metrics

Record views

182