Mutations urbaines et géographie de la nuit à Bordeaux : présentation de résultats

Résumé : La recherche menée dans le cadre de ma thèse est née de deux constats : d'une part, que peu de géographes se sont intéressés à la temporalité nocturne de nos villes et d'autre part, que le centre-ville de Bordeaux, à l'image d'autres centres anciens, fait l'objet de grandes transformations. Je propose de présenter comment cette évolution participe aux renouvellements des pratiques des usagers et notamment des pratiques nocturnes. Le projet urbain impulsé depuis le premier mandat d'Alain Juppé en 1995 ne cesse de faire évoluer le cadre de vie des bordelais. De petites touches en grands projets, les rénovations font tâches d'huile dans la ville. L'aménagement des quais, le ravalement des façades et l'installation du tramway sont les éléments les plus visibles de ces transformations. Mais au-delà des mutations morphologiques, la ville connait également des mutations sociologiques. Ainsi, je me suis particulièrement intéressée aux liens entre ces mutations urbaines et l'attractivité nocturne des quartiers, que celle-ci soit transformée par les mutations ou que ces dernières en soit à l'origine. Dans cette perspective j'ai réalisé une typologie des quartiers qui ont une activité nocturne festive en fonction de leur stade de mutation (achevée, en cours, en projet). J'ai étudié ce lien tant du point de vue des usagers que de celui des politiques. Quasi absente du projet initial si ce n'est à travers l'urbanisme-lumière, la nuit se rappelle aux élus tant certains quartiers sont devenus attractifs dans cette temporalité. Outre un intérêt renforcé la nuit qui est principalement liée à un sentiment de sécurité plus fort de la part des usagers, en particulier de la part des femmes, la valorisation de ces quartiers va de pair avec la relégation d'autres espaces et de certains usagers. Bien que la vie nocturne se retrouve au cœur des mutations de la ville, à Bordeaux, élus, acteurs et usagers n'ont pas réussi à éviter les conflits d'usages et à trouver l'équilibre entre la ville qui dort et celle qui s'amuse pour reprendre la formule de Luc Gwiazdzinski.
Type de document :
Communication dans un congrès
11e Colloque de la Relève VRM: Ville objet, ville sujet, May 2014, Montréal, Canada
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [11 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01011411
Contributeur : Cécilia Comelli <>
Soumis le : vendredi 27 juin 2014 - 17:02:23
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:15:46
Document(s) archivé(s) le : samedi 27 septembre 2014 - 10:42:34

Fichier

PrA_sentation_VRM_Comelli.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01011411, version 1

Collections

Citation

Cécilia Comelli. Mutations urbaines et géographie de la nuit à Bordeaux : présentation de résultats. 11e Colloque de la Relève VRM: Ville objet, ville sujet, May 2014, Montréal, Canada. 〈hal-01011411〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

419

Téléchargements de fichiers

508