Performance technique, potentiel d'usages et perception esthétique. Un projet expérimental pour le viaduc de Chillon

Résumé : Soit considéré le marché mondial des protections acoustiques programmées le long de nos routes nationales ou internationales. Sans entrer dans une discussion de fond sur le lobby économique qui se cache derrière cette pratique d'"assainissement", il importe de reconnaître l'ambiguïté sur laquelle elle repose. D'un côté, on améliore l'environnement sonore, même si l'on sait que l'ouvrage n'est pas d'une efficacité radicale (on "abaisse" les niveaux en dessous de "valeurs limites" mais on ne les supprime pas) ; de l'autre on se culpabilise de détériorer le paysage, et l'on fait tout pour rendre les parois aussi invisibles que possible (hauteurs limitées, matériaux transparents, ...). On n'est "ni pour ni contre, bien au contraire". Soit maintenant posé le modèle théorique suivant, qui postule l'unité du Monde sonore et la diversité du sujet percevant. Il existe pour ce sujet trois façons de qualifier ce monde. Soit il le considère comme un environnement sonore, qui est extérieur à lui et avec lequel il entretient des relations fonctionnelles d'émission ou de réception. Soit il le considère comme un milieu sonore, dans lequel il est plongé et avec lequel il entretient des relations fusionnelles à travers son activité. Soit enfin il le considère comme un paysage sonore, intérieur et extérieur à la fois, avec lequel il entretient des relations perceptives à travers son expérience esthétique. On fera remarquer qu'il n'y a aucun jugement de valeur derrière cette distinction, ce sont trois façons d'appréhender le monde –respectivement de l'écouter, de l'ouïr et de l'entendre– qui sont de natures hétérogènes mais qui sont toujours conjointes dans l'expérience perceptive. Et le grand avantage de ce modèle, c'est que l'on sort de la logique duale tendant à opposer le bruit au confort, en offrant au praticien un outil pour distinguer trois types de qualités comme trois types de nuisances qui renvoient aux dimensions respectivement fonctionnelle, sociale et sensible de toute émission sonore. Soit enfin donné un exemple concret. Par le biais d'une procédure de mandat parallèle (Etat de Vaud, Direction des routes, fév. 2002), une étude de solution acoustique pour la protection des habitations à proximité du viaduc de Chillon nous place en 2002 dans une situation de double contrainte : elle nous demande, d'un côté de reprendre le dessin d'écrans acoustiques tels qu'ils ont été formatés dans une étude technique de 1992 « pour leur donner une forme acceptable mais sans en toucher l'acoustique », de l'autre de conclure à la réalisation de tels écrans ou pas, en fonction de l'esthétique à laquelle on aboutit. En d'autres termes, l'ouvrage ayant une valeur patrimoniale majeure, il est demandé de traiter esthétiquement une solution qui soit acoustiquement acceptable. L'ambiguïté soulignée en introduction tourne au dilemme. Comment en sortir ? C'est à une présentation approfondie du projet et de la méthode que sera consacré le temps d'exposé.
Type de document :
Communication dans un congrès
Design et projet d'équipements publics. Colloque international et interdisciplinaire de Saint-Etienne 2004, Nov 2004, Lyon, France. CERTU, pp.179-198, 2006, Design et projets d'équipements publics : Colloque-atelier international et interdisciplinaire, Biennale du Design 2004, Saint-Etienn
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00993604
Contributeur : Françoise Acquier <>
Soumis le : lundi 19 juin 2017 - 14:43:03
Dernière modification le : lundi 25 février 2019 - 10:48:03
Document(s) archivé(s) le : vendredi 15 décembre 2017 - 18:53:07

Fichier

2006_PA_COL_ChillonFinal.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : hal-00993604, version 1

Collections

Citation

Pascal Amphoux. Performance technique, potentiel d'usages et perception esthétique. Un projet expérimental pour le viaduc de Chillon. Design et projet d'équipements publics. Colloque international et interdisciplinaire de Saint-Etienne 2004, Nov 2004, Lyon, France. CERTU, pp.179-198, 2006, Design et projets d'équipements publics : Colloque-atelier international et interdisciplinaire, Biennale du Design 2004, Saint-Etienn. 〈hal-00993604〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

368

Téléchargements de fichiers

90