"Aux lecteurs" : discussions formelles dans les avis, premiers-Paris et éditoriaux. Une comparaison du Siècle et du Figaro (1836-1901)

Résumé : La Une, par son format, par ses choix typographiques, par la manière dont sont agencés ses rubriques, impose une certaine réception. Les remaniements de maquette font souvent l'objet de discours explicatifs de la part des rédactions, qui justifient leurs choix et orientent le lecteur dans la nouvelle configuration donnée à l'information ; ils sont aussi les conséquences de modifications des normes mêmes de la lecture, des attentes des lecteurs du journal, de leurs système de valeurs. Le dépouillement des Unes de deux journaux très différents permet de mettre à jour les horizons d'attente des publics et la réactivité des rédactions, et de mesurer le pouvoir des lecteurs sur la forme de leurs périodiques. Le Siècle, qui signe en 1836, avec La Presse, la naissance de la presse industrielle payée par la réclame, est un journal politique, républicain ; Le Figaro, fondé en 1854, est au contraire un journal non-politique, basé sur un tout autre modèle, celui des petits journaux ; il reprend un titre ancien, pour s'affirmer conservateur et aristocratique. L'écart sociologique entre ces deux publications se confirme dans leurs maquettes, et dans la manière dont elles sont justifiées auprès du public. Le Siècle, dans une position dominante, tend à imposer son format au lecteur, quitte à revenir rapidement à des formules anciennes quand ses choix, non concertés et souvent brutaux, se révèlent désastreux au niveau des ventes et des abonnements. Il peine à entrer en adéquation avec les valeurs de son lectorat, et disparaît en 1932, après une chute continuelle de ses ventes depuis 1870. Le Figaro, lui, joue sur une forme de relation aristocratique et privilégiée avec son public, souvent appelé à voter pour entériner les modifications formelles. Les explications des remaniements de maquette sont très présentes, sur le ton de la discussion de bon ton entre entrepreneurs. Sa forme se fixe à la fin des années 1870, avec le ralliement de la rédaction à la République : la stabilisation politique entraîne une stabilisation des valeurs et par conséquent de la maquette.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas


https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00987761
Contributor : Julien Schuh <>
Submitted on : Tuesday, May 6, 2014 - 5:27:41 PM
Last modification on : Sunday, October 21, 2018 - 10:28:02 PM
Long-term archiving on: Wednesday, August 6, 2014 - 1:40:54 PM

Files

Schuh_Aux_lecteurs.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00987761, version 1

Collections

Citation

Julien Schuh. "Aux lecteurs" : discussions formelles dans les avis, premiers-Paris et éditoriaux. Une comparaison du Siècle et du Figaro (1836-1901). Colloque international " Matière et esprit du journal ", Mar 2010, Troyes, France. pp.155-180. ⟨hal-00987761⟩

Share

Metrics

Record views

362

Files downloads

672