La (non) place de l'altérité dans les sciences cognitives in Renucci F., Le Blanc B., Lepastier S. (Eds) L'autre n'est pas une donnée, altérité, corps et artefacts

Benoît Le Blanc 1
1 COGNITIQUE
IMS - Laboratoire de l'intégration, du matériau au système
Résumé : Le développement des sciences cognitives s'est réalisé en jonction avec les découvertes faites en intelligence artificielle, en psychologie cognitive et en neurosciences. Toutefois, ces points de vue scientifiques ont toujours considéré la cognition d'un individu exemplaire, sublimé, et finalement immatériel. Pourtant l'étude de la communication humaine pousse à considérer la cognition de l'Autre dans toute sa particularité.
Type de document :
Article dans une revue
Hermès, La Revue- Cognition, communication, politique, CNRS-Editions, 2014, pp.102-105
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00984775
Contributeur : François Daniellou <>
Soumis le : lundi 28 avril 2014 - 18:12:14
Dernière modification le : jeudi 28 février 2019 - 12:30:37

Identifiants

  • HAL Id : hal-00984775, version 1

Citation

Benoît Le Blanc. La (non) place de l'altérité dans les sciences cognitives in Renucci F., Le Blanc B., Lepastier S. (Eds) L'autre n'est pas une donnée, altérité, corps et artefacts. Hermès, La Revue- Cognition, communication, politique, CNRS-Editions, 2014, pp.102-105. 〈hal-00984775〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

174